Focus sur...

Chine
Dans la nature

La Grande muraille

Si elle n’est finalement pas visible depuis l’espace, la Grande Muraille de Chine reste une construction colossale en grande partie effondrée par le temps. Du désert de Gobi à la mer de Chine, elle forme le plus souvent d’exquises ruines romantiques, mais le touriste est gentiment dirigé vers les rares tronçons restaurés, par exemple le site de Badaling près de Pékin, qui subit chaque matin l’arrivée synchronisée de la manne touristique locale et internationale.
Nous ne sommes pas allés à Badaling, car on cherchait un coin plus isolé pour randonner un peu. Après quelques recherches sur internet, nous avons décidé de nous rendre à la Tour de Zhengbeilou (Jiankou) puis de marcher sur la Grande Muraille jusqu’à Mutianyu, un site mieux connu des touristes et des taxis locaux. Nous y avons goûté le plaisir fou d’arpenter seuls ou presque le monument le plus emblématique de la civilisation Chinoise.

Un autre Focus, plus pratique, est d’ailleurs consacré à cette randonnée.

Ce jour-là, la Grande Muraille baignait dans le brouillard caractéristique qui envahit Pékin et sa région les jours de pollution. On devinait dans la brume les pans de murs qui suivaient la crête des collines ondulantes. Cela lui donnait du mystère, à défaut d’une belle lumière. Au milieu des remparts, un sentier cheminait entre les buissons et quelques tours en ruine. Nous avons aimé cette randonnée en pleine nature qui débouche à Mutianyu, un site où la Grande Muraille est restaurée.
À Mutianyu, la muraille est digne de l’époque des Ming. Elle est sans égratignure, conforme à ce que les autorités chinoises veulent en montrer. Nous avons vu notre chemin de crête se transformer d’un coup en large parterre de pierre, les remparts crénelés devenir parfaitement réguliers. C’est un autre visage de la Muraille, plutôt harmonieux à vrai dire, en tout cas adapté à l’afflux touristique quotidien. On s’est même laissé tenter par la descente en luge jusqu’au village, envahi par les marchands de souvenirs.

L’aller-retour depuis Pékin se fait sans problème dans la journée. En transports locaux, c’est possible mais un peu compliqué et il vaut mieux se joindre à une excursion, ou comme nous louer une voiture avec chauffeur.
Partager