logo lacartedumonde.fr fond transparent
Les villages de la côte Amalfitaine

Les villages de la côte Amalfitaine

Amalfi, Ravello, Positano

Les villages de la côte Amalfitaine

Au-delà de la baie de Naples, la côte italienne prend une tournure vertigineuse. Les falaises abruptes tombent dans la mer, et dans les profondes ravines se nichent quelques villages blancs ou colorés. La côte amalfitaine est une belle destination à découvrir près de Naples. Nous y passons deux nuits avec un camp de base à Amalfi.

Après avoir visité Capri, nous arrivons à Amalfi en ferry. Les bateaux nombreux longent la côte et permettent déjà de capter le superbe cadre de cette côte abrupte et montagneuse.

Deux nuits à Amalfi sur la côte amalfitaine

Amalfi, un joli village

Nous avons adoré séjourner à Amalfi, ce joli village aux murs pâles de la côte amalfitaine. Pour bien le découvrir, il faut s’éloigner de sa rue principale et se projeter dans les ruelles, qui cachent un labyrinthe d’allées en escaliers et de passages souterrain au blanc abimé par les années. Même sa cathédrale zébrée s’enchevêtre dans les hautes maisons qui l’entourent.

La cathédrale d’Amalfi en Italie
Dans le village d’Amalfi, la cathédrale

Nichées dans un recoin de la côte amalfitaine, les constructions d’Amalfi sont posées à flanc de falaise de part et d’autre du centre. L’étroit front de mer, sa plage en galets et ses terrasses où boire un verre, s’évapore rapidement dans le rocher.

Le charme d’Atrani, à deux pas d’Amalfi

Ne manquez pas juste à côté d’Amalfi le charmant village d’Atrani. Mignon, typique, aventureux, Atrani prolonge l’aventure dans des ruelles en étages. Il offre également de belles vues sur la côte vers l’est.

Un chemin piéton permet de relier les deux villages. D’Amalfi, il faut monter les escaliers qui montent au-dessus de la route au bout de la plage. D’Atrani, un panneau indique la direction sur la place principale du village. Préférez ce joli chemin à la route si vous êtes à pied.

Village d’Atrani sur la côte amalfitaine
Atrani

D’autres visites à faire sur la côte Amalfitaine

Sur la côte Amalfitaine, j’avais très envie de faire la randonnée la plus connue de la région. Le sentier des dieux parcoure la côte de village en village avec des points de vue vertigineux sur le littoral. Sur place, on nous a plutôt déconseillé de tenter ce sentier avec un bébé dans le porte bébé, car certains passages semblent un peu étroits ou délicats. Nous abandonnons l’idée aussi car le temps n’est pas avec nous. Plutôt que le sentier des dieux, nous visitons donc quelques villages de la côte amalfitaine.

Les beaux jardins de Ravello

Nous allons d’abord à Ravello, village-jardin perché à 350 mètres au-dessus du rivage. C’est un lieu qui fait la part belle à l’élégance, et qui ressemble à son festival de musique. Classique ! Le village propose pour l’essentiel de très beaux jardins avec vue panoramique. Nous avons visité ceux de la Villa Cimbrone, mais vous serez aussi bien gâtés par la Villa Rufolo. Un lieu idéal pour un mariage haut de gamme ou une pub Nespresso.

Les jardins de la villa Cimbrone à Ravello
Le village de Ravello surplombe la côte amalfitaine

Les bus circulent très fréquemment entre Amalfi et Ravello et il faut 30 minutes environ pour relier les deux villages.

Positano, village star de la côte amalfitaine

Une autre visite incontournable sur la côte amalfitaine est Positano. C’est une ville creusée dans les falaises, qu’elle n’a pas encore réussi à conquérir en totalité. Son décor naturel est éblouissant.

Rues touristiques de Positano
Dans le centre de Positano

Positano est une belle cité, mais l’envahissement touristique lui donne des airs peu sympathiques. Il faudrait la parcourir dans la lumière du soir, après le départ des derniers cars. Pour cette fois, Positano ne nous séduit qu’à moitié. Il faut se faufiler entre les touristes pour découvrir ce dédale de villas rouges et jaunes, jusqu’à monter sur Via Cristoforo Colombo, pour un formidable point de vue sur la cité.

Les routes de la côte amalfitaine

Se déplacer le long de la côte

Le ferry est le meilleur moyen de se déplacer le long de la côte amalfitaine. Les bateaux s’arrêtent dans les principaux villages du littoral.

Je donne plus d’informations sur les transports dans mon article Autour de Naples.

Autour de Naples, un premier voyage avec bébé

Continuez le voyage :
Autour de Naples, un premier voyage avec bébé

et découvrez les autres étapes de mon itinéraire
  1. Visiter Naples et Pompéi
  2. Que faire sur l'île de Capri, le bijou de la baie de Naples ?
  3. Les villages de la côte Amalfitaine

Vous venez de lire la dernière étape. Voulez-vous le revivre depuis le début ?

Autour de Naples, un premier voyage avec bébé

Découvrir
Un peu de publicité pour repartir en voyage ;)
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également 5 destinations parfaites pour un voyage avec bébé Bilan de l'année 2018 : 10 photos
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos