logo lacartedumonde.fr fond transparent
Une randonnée sur la Grande Muraille

Une randonnée sur la Grande Muraille

De Jiankou Zhengbeilou tower à Mutianyu

Une randonnée sur la Grande Muraille

Monument emblématique de plus de 6 000 km de long, la Grande Muraille est un ensemble de fortifications militaires dont les plus anciennes datent du 3e siècle avant JC. Il y a plusieurs sites autour de Pékin pour la visiter de manière bien ordonnée. Nous choisissons de faire autrement : nous allons randonner sur la Grande Muraille de Chine

La grande Muraille de Chine, un monument emblématique

Symbole de la Chine éternelle, la Grande Muraille est en réalité une simple fortification militaire créée pour contrer les invasions nomades des peuples des steppes. Construite, reconstruite, déconstruite, la Grande Muraille aujourd’hui est multiple, et son tracé bien loin d’être linéaire. On parle d’ailleurs souvent des grandes murailles, car on trouve des vestiges de ces fortifications un peu partout dans le nord de la Chine.

Les différents tracés couvrent en tout cas une distance de plus de 6 000km de long, entre le désert de Gobi et la mer de Chine. La mesure est colossale, mais contrairement à ce qui se disait à une époque, la Grande Muraille n’est pas visible depuis l’espace.

Les sites les plus célèbres pour visiter la Grande Muraille se situent autour de Pékin. Les autorités chinoises ont restauré certaines sections, comme à Badaling et à Mutianyu, pour mieux gérer, maîtriser et organiser l’afflux touristique local et international.

Pour éviter la foule, et sortir des sentiers battus, on a choisi une façon plus originale de découvrir la Grande Muraille. Nous sommes partis en randonnée. Nous y avons gagné le plaisir fou d’arpenter seul ou presque le monument le plus emblématique de Chine.

Trouver sa randonnée sur la Grande Muraille

Il y a beaucoup de spots pour randonner sur et autour de la Grande Muraille. Le site greatwallforum.com est une belle mine d’informations à ce sujet.

Venir randonner sur la Grande Muraille : de Jiankou à Mutianyu

La Grande Muraille autour de Pékin se situe dans une région montagneuse au nord de la ville. L’aller-retour depuis la capitale chinoise se fait sans problème dans la journée. En transports locaux, c’est possible mais un peu compliqué. On peut aussi se joindre à une excursion, à ses risques et périls, ou louer une voiture avec chauffeur pour la journée. Ce que nous avons fait.

Venir randonner sur la Grande Muraille : la théorie

Le projet a muri avant le voyage. J’ai donc tout bien préparé, car je sais que la communication en Chine peut être difficile. Pour commencer notre randonnée, nous devrons d’abord rejoindre la Tour de Zhengbeilou, dans le tronçon de Jiankou, puis rejoindre à pied le tronçon de Mutianyu.

Pour monter à la Tour de Zhengbeilou, nous devons arriver par le nord, par le village de Xizhazi, et non par le sud, où se trouve l’entrée habituelle de ceux qui veulent visiter la Grande Muraille à Jiankou. Sinon, c’est beaucoup trop long (10 à 12 heures de marche). C’est le petit détail, d’importance, que notre chauffeur mettra du temps à comprendre.

J’ai tout bien noté, les noms en pinyin et en alphabet chinois. J’ai même les coordonnées GPS de notre point de départ de randonnée, et des photos de la route d’accès. J’ai trouvé la plus grande partie de mes informations sur ce site qui explique comment faire la randonnée de Jiankou (Zhengbeilou) à Mutianyu

Il n’y a plus qu’à montrer ces informations à notre hôtel puis à notre chauffeur pour nous rendre sur place. Une fois déposé, le chauffeur ira à Mutianyu pour nous récupérer en fin de randonnée.

Randonnée à Jiankou
Sur la Grande Muraille

Venir randonner sur la Grande Muraille : la pratique

Le personnel de notre hôtel parle anglais. Cela devrait faciliter l’organisation. Je leur présente le projet, et leur demande une voiture avec chauffeur pour la journée. Il devra nous déposer à Xizhazi, au pied de la tour de Jiankou (mais côté nord), et nous reprendre à Mutianyu à la fin de notre randonnée.

Ils n’ont jamais entendu parler de cette randonnée, ni d’un accès au nord de Jiankou. Ils nous proposent d’aller à Badaling, point de ralliement international. Je leur confirme que nous restons sur l’idée de randonner.

Le chauffeur arrive le lendemain matin. Je pense qu’il n’a pas été briefé et il ne parle pas anglais. Pas grave, je lui montre les coordonnées et l’invite à les rentrer dans son GPS. D’un geste de la main, il repousse l’idée. Monsieur sait où il va.

Deux heures plus tard, le chauffeur s’arrête à plusieurs reprises, discute avec la population du village où nous sommes. Il passe un appel, et après une courte discussion avec son interlocuteur, me donne le téléphone. C’est le réceptionniste de notre hôtel au bout du fil.

Pour résumer : 1. Nous sommes à Jiankou. 2. Marcher jusqu’à Mutianyu prendrait au moins 12 heures.

Je comprends que nous sommes du mauvais côté (je le savais). Je lui explique la situation, et l’invite à expliquer au chauffeur que nous voulons aller au Nord de Jiankou, de l’autre côté de la Grande Muraille. Nous ne sommes pas au bon endroit. Je leur précise que j’ai les coordonnées GPS de notre destination, et invite à nouveau le chauffeur à les utiliser.

1h30 plus tard, grâce à ces coordonnées, nous arrivons à destination. Je montre même au chauffeur une photo de l’endroit. C’est bien ici, Xizhazi et le petit village de Nan Ji Li. Victoire. Nous convenons ensemble d’un rendez-vous 6h30 plus tard à Mutianyu, une personne de l’hôtel faisant la traduction par téléphone.

Le chauffeur repart, l’air sceptique, sans doute certain de ne jamais nous revoir.

Notre randonnée sur la Grande Muraille

Pour randonner sur la Grande Muraille, nous avons choisi de parcourir le tronçon qui débute à Jiankou Zhengbeilou tower et s’achève à Mutianyu. De cette manière, nous pouvons découvrir deux versions très différentes de la Grande Muraille. D’abord, une Grande Muraille en ruines, au cœur des montagnes chinoises. Ensuite, une Grande Muraille restaurée, dans un site plus touristique.

Randonnée de Zhengbeilou tower à Mutianyu : infos pratiques

  • Point de départ (2 heures de route de Pékin) : Xhizazi – village de Nan Ji Li, au nord de la Grande Muraille de Jiankou
  • Point d’arrivée (1h de route de Pékin) : Grande Muraille de Mutianyu
  • Temps de randonnée : 3h30 (1h de Xhizazi à Zhengbeilou Tower, 2h30 de la tour jusqu’à Mutianyu)
  • Difficulté : aucune. C’est une randonnée qu’on pourra même faire avec des enfants.

Monter jusqu’à la Zhengbeilou Tower

Au village de Nan Ji Li, un vieux monsieur est assis sur un banc au début du chemin. Avec un geste en direction d’une grande tour blanche qu’on aperçoit au loin, je lui demande : « Zhengbeilou ? ». Il hoche de la tête. On y va. La montée jusqu’à la tour carrée de Zhengbeilou dure 1 heure environ. Le chemin est bien tracé dans la forêt, jusqu’à la tour, sans difficulté particulière.

Départ de la randonnée depuis la Zhenbeilou tower
Le chemin s’élance sur la Grande Muraille depuis la Zhengbeilou Tower

Tout en haut d’un chemin en sous-bois, nous atteignons la tour, notre point d’entrée sur la Grande Muraille. Nous nous hissons à l’aide d’une échelle sur cette bâtisse blanchâtre qui d’un côté s’effondre en ruines dans le vide et de l’autre invite à un départ de randonnée. C’est là que nous dégustons notre déjeuner, seuls, absolument seuls, sur la Grande Muraille de Chine, face au dédale vertigineux de Jiankou.

La Grande Muraille sans la foule

Mauvaise nouvelle tout de même. Le brouillard typique de Pékin envahit aussi les paysages de la Grande Muraille. Autour de nous, la lumière manque un peu de punch, et c’est dans une brume diffuse que nous arpentons la Grande Muraille de Chine.

Notre randonnée chemine sur les remparts ou le long des parois de la muraille. Il traverse des forêts de buissons, la végétation qui a envahi les fortifications, et quelques tours en ruines. La Grande Muraille serpente de haut en bas et de bas en haut, dans les montagnes chinoises. Elle grimpe les plus hautes pentes et dévale sans hésiter les courbes qui vont se perdre derrière l’horizon

Randonner sur la Grande Muraille de Zhengbeilou Tower à Mutianyu
Nous avançons à travers la végétation qui s’est emparée de la Grande Muraille

Pendant 3 heures et jusqu’à l’entrée de Mutianyu, notre seule rencontre est une famille chinoise avec laquelle nous partageons quelques photos. Nous sommes seuls sur cette section de la Grande Muraille, à arpenter un monument millénaire qui se perd dans la nature et les montagnes.

La Grande Muraille de Mutianyu

Comme nous arrivons à Mutianyu par la Grande Muraille, nous n’avons même pas à payer le droit d’entrée. Ici, le décor change. En ruines jusque-là, effondrée par endroit, la Grande Muraille se présente ici sans une égratignure, restaurée par les autorités. Notre chemin de crête s transforme d’un coup en large parterre de pierre, les remparts crénelés deviennent parfaitement réguliers

La première vendeuse de bric et de broc nous cueille, nous qui arrivons de nulle part. Avec son grand drapeau chinois, elle parvient à nous faire céder aux joies de la photo souvenir. On lui achète quelques cartes postales jaunies pour la forme, ce sera notre seul achat parmi la succession de stands ambulants bien présents mais pas oppressants.

La Grande Muraille de Mutianyu
La partie restaurée de Mutianyu

Mutianyu est avec Badaling un des deux sites touristiques majeurs où l’on peut voir la Grande Muraille autour de Pékin.. C’est un autre visage de la Muraille, plutôt harmonieux à vrai dire, en tout cas adapté à l’afflux touristique quotidien. Il y a même une piste de luge sur rail pour redescendre de la Grande Muraille. Elle dévale 500 mètres de pente jusqu’au parking en contrebas. On peut bien évidemment choisir d’autres alternatives, mais celle-ci est plutôt sympa, alors je fonce comme un gamin jusqu’au pied des montagnes, tout en bas dans la vallée.

Un petit café comble les 30 minutes d’avance que nous avons sur le timing, et sur le parking, nous retrouvons notre cher chauffeur, surpris par l’aventure mais content de nous retrouver sains et saufs. Il nous raccompagne à Pékin, devant notre hôtel. Fin de l’aventure sur la Grande Muraille.

Un peu de publicité pour repartir en voyage ;)
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Article : Une randonnée sur la Grande Muraille

Juniior - 05.11.2019 Hello, votre lien pour retrouver les Photos de la route d'accès et infos ne fonctionne plus ? Ou je pourrais retrouver tout ça ??
Réponse de Raphaël, lacartedumonde.fr - 23.11.2019 Bonjour Junior, en effet, merci d'avoir remarqué ce problème. J'ai modifié le lien vers une nouvelle page, un peu moins détaillée que la précédente, mais qui donne malgré tout de bonnes informations sur l'accès à la randonnée. N'hésite pas à m'envoyer un email ou un message sur Facebook si tu as besoin d'infos !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Visiter Pékin, la capitale de la Chine Autour du lac Erhai : le Yunnan à vélo
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos