logo lacartedumonde.fr fond transparent
Visiter Asinara, un magnifique parc national en Sardaigne

Visiter Asinara, un magnifique parc national en Sardaigne

L'île d'Asinara est une ancienne île prison transformée en parc national

Visiter Asinara, un magnifique parc national en Sardaigne

L’ancienne île prison d’asinara, aujourd’hui transformée en parc national, réserve son décor captivant à ceux qui s’aventurent jusque-là, au nord ouest de la Sardaigne. A vélo, en randonnée ou accompagné, il existe différentes façons de visiter Asinara, et d’aller à la rencontre de ses seuls habitants, les ânes de l’Asinara. Je vous propose de les découvrir dans cet article.

Avec la plage de La Pelosa, l’île d’Asinara est l’autre incontournable à visiter autour de Stintino. L’île est en fait une ancienne prison transformée en parc national depuis 1997. Vous y trouverez des ânes albinos et un décor littoral absolument merveilleux, sur fond de criques turquoises et de paysages de lande fleurie et verdoyante.

Destination le Nord Ouest de la Sardaigne

Pour passer quelques jours près du Parc de l’Asinara, dans le nord de la Sardaigne, arrêtez-vous à Stintino. C’est un joli village de pêcheurs, entouré de très belles plages, par exemple celle de La Pelosa.

A lire : Stintino et la plage de La Pelosa

L’île d’Asinara, un parc national en Sardaigne

Avec l’archipel de La Maddalena, et le Golfe d’Orosei, Asinara est un des trois parcs nationaux de Sardaigne.

Une histoire si particulière, d’île prison à parc national

L’île de l’Asinara raconte en elle-même un bout d’histoire de l’Italie. Camp de prisonniers pendant la première guerre mondiale, elle servit ensuite de prison coloniale pour des personnalités éthiopiennes résistantes à l’occupation italienne, puis de centre de détention pour grands mafiosi. Aujourd’hui parc national et réserve marine protégée, l’île garde certaines traces et plusieurs bâtiments de cette histoire pénitentiaire, à Fornelli et à Cala Reale.

Comment visiter le parc de l’Asinara ?

  • Pour voir un maximum de choses en un minimum de temps, LES EXCURSIONS EN 4x4 OU EN PETIT TRAIN font le tour des principaux incontournables de l’île. Dans les 4x4, vous serez entassés par 8 ou 10 à l’arrière comme dans un songthaew de Chiang Mai. A vous de voir.
  • Il est aussi possible de louer VOITURETTES ELECTRIQUES, VELOS ELECTRIQUES ET VELOS « muscolari » pour circuler en liberté sur l’île. Vous pouvez monter à 4 dans les voitures électriques. Les vélos électriques les plus petits sont des 24 pouces, donc à partir de 8-10 ans seulement. VTTs traditionnels pour tous, mais attention ça grimpe, on va en parler.
  • La dernière option est de se déplacer A PIED. 7 sentiers de randonnée permettent de découvrir le parc national de l’Asinara, dont certains sont situés au départ de l’embarcadère de Fornelli.

A noter : la route est interdite aux véhicules privés. Vous ne pourrez pas vous rendre sur l’île d’Asinara avec votre voiture.

30km à vélo dans le parc national d’Asinara

Parmi les différentes options que je viens de décrire, nous avons choisi de louer des VTT pour nous déplacer sur l’île pour la journée. On les récupère chez Asinara Bike, près du débarcadère du sud de l’île et partons en liberté découvrir la route entre Fornelli et Cala Reale.

L’île d’Asinara, une île en relief

Et le ton est donné d’entrée. La route monte droit dans la pente jusqu’à la prison de Fornelli, seulement protégée du vent par quelques rangées d’arbre, et continue ensuite jusqu’à un premier col plutôt roulant dans l’ensemble. Et ça redescend dans un paysage sublime où on aperçoit criques turquoise, arbustes en fleurs et ânes peinards. Admirez la Cala di Sgombro di Dentro en chemin. Et ça remonte vers un 2e col qui s’ouvre sur une route en balcon au-dessus d’une magnifique côte sauvage montagneuse. Une dernière descente, un peu de plat, et nous voilà arrivés à Cala Reale, 15km plus loin.

Le vélo est un excellent moyen de découvrir le parc national Asinara

Louer des vélos pour visiter Asinara

On peut louer des vélos à Fornelli et Cala Reale, les deux débarcadères de l’île de l’Asinara. C’est un peu cher : 20 euros par adulte, 12 euros par enfant pour la journée. Les VTTs sont de très bonne qualité, et les 21 vitesses pas de trop pour grimper les côtes raides de la route principale.

Réservez en avance auprès de votre hébergement ou du Windsurfing center, en particulier si vous préférez vous promener sur l’île en vélo ou voiturette électrique.

Vous l’avez compris, l’île d’Asinara est en relief, et même si ses montées ne sont pas très longues, elles peuvent constituer un challenge pour les plus petits ou ceux qui n’ont pas trop la forme. Au programme des 30km aller-retour de Fornelli à Cala Reale, nous avons :

A vélo sur la route du parc national Asinara Ane albinos de l’île d’Asinara Paysage côtier de Sardaigne, près de Stintino
Dans le parc national d’Asinara, des paysages magnifiques et des rencontres insolites

Plus loin : d’autres itinéraires à vélo dans Asinara

Si vous êtes entre adultes, ou avec des enfants plus grands, vous pourrez prolonger la balade jusqu’à Cala d’Oliva, 7km après Cala Reale, où se trouve le seul restaurant de l’île. Vous pouvez aussi emporter un pique-nique et vous arrêter dans une crique paradisiaque. Pensez à emporter beaucoup d’eau (le point d’information à Cala Reale vend des bouteilles).

Sur le chemin du retour, une belle alternative est de suivre le sentier du granit (sentiero del granito), un des 7 itinéraires de randonnée de l’île ouverts aux vélos (le sentier du granit est cyclable à 90%). Cette variante permet d’éviter la dernière montée et suit la côte jusqu’à l’embarcadère de Fornelli. Pour la prendre, quittez la route sur la gauche au niveau de l’adorable Cala Sant’andrea

Mer turquoise en Sardaigne, dans le parc national de l’Asinara

Comment se rendre dans le Parc national de l’Asinara ?

Au mois d’avril, deux bateaux font la navette entre Stintino et Fornelli au sud du parc national de l’Asinara. Départ 9h30 et 9h45. Retour à 17h. Nous avons pris le Gabbiano en réservant le matin même avec notre hôtel. Plus de choix en saison, notamment des taxi boats vers les deux autres débarcadères de l’île : Cala Reale et Cala d’Oliva.

Des bateaux font aussi la liaison en saison depuis Porto Torres. Ils débarquent à Cala Reale.

A consulter : la carte du parc national de l’Asinara

Pour aller plus loin
Cala Gonone, la perle du Golfe d'Orosei en Sardaigne

Le voyage
10 jours en Sardaigne en bus : notre itinéraire sur l'île sublime

Partez à la découverte des différentes étapes de notre itinéraire
  1. Le village de Stintino et la plage de La Pelosa en Sardaigne
  2. Visiter Asinara, un magnifique parc national en Sardaigne
  3. Cala Gonone, la perle du Golfe d'Orosei en Sardaigne

Votre prochaine étape

Cala Gonone, la perle du Golfe d'Orosei en Sardaigne

Découvrir
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Article : Visiter Asinara, un magnifique parc national en Sardaigne

Jasmine - 31.05.2022 Le parc national d’Asinara est l’un des endroits que je compte visiter durant les vacances d’été. Je pense qu’une balade en vélo me ferait le plus grand bien. Mes enfants et moi adorons la nature.
Réponse de Raphaël, lacartedumonde.fr - 31.05.2022 Oui, et c'est l'un des rares endroits en Sardaigne où on peut faire du vélo sans être dans la circulation automobile.
Un grand bol d'air pur !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Les villages de la côte Amalfitaine Les plus beaux paysages de montagne en Europe
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos