logo lacartedumonde.fr fond transparent
Réussir son excursion dans le désert du Sud Lipez

Réussir son excursion dans le désert du Sud Lipez

Un Tour en 4x4 dans le plus bel endroit sur Terre

Réussir son excursion dans le désert du Sud Lipez

Point d’orgue d’un voyage en Bolivie, le désert du Sud Lipez est beaucoup plus qu’un lieu insolite. C’est une région d’une infinie beauté, une palette de couleurs extraordinaires, une des plus belles aventures à vivre en Amérique du sud. Cet article rassemble l’essentiel de ce qu’il faut savoir avant de troquer bus et sac à dos pour le 4x4 d’une agence locale, un petit guide pratique sous forme de questions – réponses pour réussir son excursion dans le désert du Sud Lipez.

Vous partez en Bolivie et vous n’avez pas prévu de visiter le Sud Lipez ? Changez vos plans ! Ne passez pas à côté de ce que la Terre à de plus beau. Cette région est un miracle, on en revient avec des souvenirs et des images pour toute la vie. Pour vous en convaincre, vous pouvez lire également mon récit de voyage dans le désert du Sud Lipez

En arrivant sur la Laguna Colorada
Grands espaces en arrivant à la Laguna Colorada

Où se situe le Sud Lipez ?

Le Sud Lipez est une région située à l’extrême sud de la Bolivie, sur les hauts-plateaux andins. Elle est frontalière avec le désert chilien d’Atacama au sud, et il est d’ailleurs possible de prolonger les circuits proposés par les agences vers cette destination.

Une excursion au Sud Lipez passe l’essentiel de son temps dans la réserve nationale Eduardo Avaroa, du nom d’un colonel bolivien de la guerre du Pacifique face au Chili. Par extension, on y ajoute la région du Salar de Uyuni, bien qu’il ne fasse pas partie du Sud Lipez.

L’altitude dans la région ne descend guère en-dessous de 3 500 mètres et les plus hauts sommets dépassent même 6 000 mètres, comme le volcan Uturuncu, qui culmine à 6 008 mètres. Avant de démarrer le tour, prévoyez quelques jours d’acclimatation dans les nombreuses villes boliviennes qui se situent elles aussi à haute altitude : Tupiza, Potosi, La Paz ou Uyuni devraient faire l’affaire.

Un conseil : prenez des vêtements chauds. Il fait très froid sur les hauts-plateaux, surtout quand la nuit tombe, mais on supporte la polaire même en plein jour.

L’agence, le compagnon indispensable pour une excursion dans le Sud Lipez

Dans une région aussi reculée, il est presque impossible de se déplacer en indépendant. Il n’y a pas de route, pas de transport public, pas de station essence. C’est le désert, et c’est pour cela qu’on y va. Rendez-vous donc pour commencer à Uyuni ou à Tupiza, les deux points de départ privilégiés pour visiter la région.

Dans ces deux villes, une foule d’agence vous proposeront l’excursion. La qualité de service peut varier, et certains voyageurs ont connu de mauvaises expériences (pneu crevé sans roue de secours, guide peu impliqué et qui speede, accidents sur le Salar…). Le choix n’est donc pas totalement anodin, surtout à Uyuni, où l’offre est omniprésente. Consultez vos guides, échangez avec d’autres voyageurs, allez voir plusieurs agences et demandez des détails… Il n’est en tout cas pas utile de réserver en amont pour les tours classiques. Présentez-vous la veille ou l’avant-veille. Cela suffira.

Faut-il commencer son tour à Uyuni ou à Tupiza ?

En vérité, cela dépend de plusieurs éléments. En partant de Tupiza, le tour classique dure 4 jours, contre 3 en partant d’Uyuni. Ce jour supplémentaire permet de découvrir des sites excentrés, situés entre Tupiza et la réserve Eduardo Avaroa.

En partant de Tupiza, le dernier jour est consacré au Salar de Uyuni, avec un lever de soleil inoubliable. Le circuit classique depuis Uyuni commence par le Salar, mais vous pouvez demander d’inverser le parcours pour garder l’incontournable Salar pour la fin.

Un autre avantage de partir de Tupiza, c’est que comme moins de touristes partent de cette ville, il y aura moins de monde sur les principaux sites naturels quand vous y passerez. La règle n’est pas absolue, et tout ce petit monde se rejoint parfois, par exemple aux sources chaudes de Polques pour déjeuner.

Enfin, si vous avez prévu de continuer vers le Chili, la logique du parcours veut plutôt que vous partiez d’Uyuni, pour éviter un long aller-retour de la frontière au salar.

Sur les pentes du volcan Uturuncu
Notre guide Ernesto en train de se reposer après l’ascension du volcan Uturuncu

Notre agence à Tupiza pour le Sud Lipez : Alejandro Adventure Travel

Nous sommes partis de Tupiza avec l’agence Alejandro Adventure Travel pour un tour de 5 jours. Notre guide Ernesto était simple et tranquille. Sa femme Rutzelli nous accompagnait comme cuisinière, et nous a concocté de délicieuses spécialités tout au long du parcours. Nous partagions un 4x4 Toyota Landcruiser en excellent état avec 2 touristes argentins : Ernesto et Suzanna.

Je ne peux pas témoigner pour la qualité de service des autres agences mais Ernesto et Rutzelli ont vraiment été parfaits du début à la fin de l’aventure. Je vous recommande cette agence sans hésiter.

Où dormir dans le Sud Lipez ?

Il y a peu d’endroits où dormir dans le désert du Sud Lipez. De minuscules villages permettent cependant de trouver un toit pour la nuit, dans des constructions sommaires en adobe. Il n’y a pas d’eau chaude, parfois pas d’eau du tout, et la plupart du temps, on partage sa chambre avec d’autres voyageurs.

Dans tous les cas, c’est l’agence qui s’occupe de tout, et vous n’avez pas besoin de trouver un hébergement, sauf demande spécifique de votre part.

Quelques hôtels de sel entourent le Salar de Uyuni. En venant de Tupiza, on y passe la dernière nuit. Ils sont un peu plus confortables. On peut même s’y payer le luxe d’une douce chaude.

Combien de jours passer dans le Sud Lipez ?

Les agences à Uyuni proposent en standard des tours de 1,2 et 3 jours :

En partant de Tupiza, plus excentrée, le tour classique dure 4 jours. Une première journée permet de rejoindre la réserve Edoardo Avaroa à travers des paysages déjà splendides. Les deux jours suivants sont consacrés aux sites principaux de la réserve. Le dernier jour vous conduit dès le lever du soleil sur le Salar de Uyuni.

Au-delà du standard, vous pouvez faire ce que vous voulez, à condition de trouver des partenaires de voyage pour remplir le 4x4 (les agences les trouveront pour vous), ou de payer plus cher pour privatiser le véhicule. Les agences sont très flexibles et peuvent même vous donner des idées.

Dans le Sud Lipez, vous pouvez consacrer une journée pour gravir un volcan, étendre l’itinéraire vers le désert d’Atacama au Chili ou jusqu’au parc de Sajama en Bolivie. Il y a plein d’options pour des parcours alternatifs.

Avec l’agence Alejandro Adventure Travel sur le Salar de Uyuni
La belle équipe et notre 4x4 sur le Salar, peu après le lever de soleil

Quels sont les sites incontournables d’un itinéraire dans le Sud Lipez ?

Il y a beaucoup de spots à voir dans le désert du Sud Lipez. La Laguna Colorada est sans doute le spectacle le plus saisissant que vous verrez dans la réserve, et les reflets du Salar de Uyuni ne vous quitteront plus jamais. Au fil des jours, vous rencontrerez des lagunes de toutes les couleurs, des geyser fumants, des peintures naturelles, des formes étranges, des sources chaudes, une faune extraordinaire… Mais c’est cette immensité totale que vous retiendrez, ce sentiment d’être au bout d’un monde sans limites.

Quel volcan gravir dans le désert du Sud Lipez ?

Le Sud Lipez est une région volcanique. Les cônes des volcans ne sont pas rares en toile de fond des paysages, et on peut en gravir quelques-uns. Si les dénivelés peuvent sembler raisonnables à des personnes habituées à la randonnée, il ne faut pas oublier que toutes ces ascensions se font entre 4 000 et 6 000 mètres d’altitude, avec peu d’oxygène pour respirer et reprendre son souffle, dans un sol de cendres souvent meuble. Ne vous surestimez pas !

Trois volcans ont la faveur des voyageurs :

Prêts pour l’aventure ? Découvrez aussi mon récit de voyage au Sud Lipez

N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Découvrir le Salar de Uyuni, le plus grand désert de sel du monde Tupiza, le far west en Bolivie
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos