Sud Lipez III : Le Salar de Uyuni, Bolivie - Blog voyage La carte du Monde

Le plus grand désert de sel

Sud Lipez III : Le Salar de Uyuni

Voyage - 10.12.2010

Etape

10

Sud Lipez III : Le Salar de Uyuni

Voyage - 10.12.2010

À peine remis de nos émotions, et après une nuit frisquette (dans les -15¨C), nous reprenons la route pour notre 4e journée dans le désert du Sud Lipez, sous un ciel toujours aussi bleu.
On s’éloigne de la réserve Edouardo Avaroa, mais la nature nous entoure, toujours. Posé sur le sable, l’ Arbol de Piedra est une formation rocheuse bizarroïde. Il marque l’entrée d’une vallée entourée de montagnes aux mille couleurs. Et à nouveau des lagunes patrouillées par des colonies de flamants roses. Et encore des volcans à l’horizon. Celui-là crachote de petites volutes de fumée, on s’arrête juste en-dessous pour déjeuner. Puis une grande masse grisâtre, le Salar de Chiguana que traverse étrangement une voie ferrée d’un autre temps.
À San Juan, premier village depuis pérpét’, on s’arrête dans une tienda sombre. On doit y déguster la bière au quinoa dont Ernesto nous parle depuis ce matin. Le gérant s’est coupé la main avec une scie, il n’a pas pu se réapprovisionner. Dans la poussière d’une rue balayée par les vents, ce sera bière normale pour tout le monde.

Nous nous approchons du but le long des plantations de quinoa. Rien d’autre ne pousse ici, dans un sol aride et salé, perché à plus de 4000 mètres. Le Salar, nous ne le voyons pas encore, mais son sel a servi à construire notre hôtel, ses murs, ses tables, ses lits. Pas sa cabine de douche, la première depuis 4 jours. Elle est payante mais tout le monde y passe, heureux de retrouver un peu de confort et d’eau chaude. C’est la dernière nuit avec nos compagnons de route, et on se dit déjà presque au revoir.

Presque, car il nous reste quelque chose à voir.

Il est 5 heures du matin et la nuit est encore dense. On distingue des formes hexagonales dans les phares du 4x4. Il roule depuis plus d’une demi-heure et s’arrête bientôt alors que l’aube couvre de nacre l’immensité plane. Dans un silence infini, nous restons seuls, debout au milieu du Salar de Uyuni. Le soleil perce enfin et emporte notre ombre plus loin encore que l’horizon. C’est un déluge de reflets et de couleurs, une sensation unique, au centre du monde.
À bord de notre véhicule, nous rejoignons l’Isla del Pescador, ou l’île Incahuasi, on ne sait pas bien. L’important, ce sont les cactus, certains plus vieux que le concept d’Amérique, qui la couvrent entièrement. Au sommet de sa colline, le panorama est sans limites. On voit au loin le volcan Tunupa sur les flancs duquel Ernesto nous emmène ensuite. Il nous ouvre la porte d’un tombeau inca où reposent les ossements d’une famille entière. On repart à l’envers sur le Salar pour nos deux derniers arrêts, dans un hôtel de sel, puis pour prendre la pose au milieu de nulle part.

Lorsque le 4x4 roule, j’ai le regard accroché à la vitre, fasciné par le grand océan blanc qui déferle.

On arrive au village de Colchani, à l’est du Salar. Rutzeli prépare un déjeuner d’adieu, et on quitte nos camarades de jeu une fois arrivés dans la ville d’Uyuni. Eux rentrent à Tupiza, nous retournons à La Paz.

Commentaires

Article : Sud Lipez III : Le Salar de Uyuni
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    Le Pérou, la Bolivie, la Pachamama

    Récit de voyage

  1. Introduction : Le Pérou, la Bolivie, la Pachamama
  2. Arrivée en terre sacrée
  3. Dans la vallée sacrée des Incas
  4. Aguas Calientes et le Machu Picchu
  5. De la vallée sacrée au lac Tititcaca
  6. Découvrir La Paz en Bolivie
  7. Visiter Potosi et Sucre
  8. De Potosi à Tupiza
  9. Sud Lipez I : Au sommet de l'Uturuncu
  10. Sud Lipez II : De toutes les couleurs !
  11. Sud Lipez III : Le Salar de Uyuni
  12. Uyuni, La Paz... C'est loin la France !

Etape 11

Uyuni, La Paz... C'est loin la France !

Lire l'article

Plus d'articles...