logo lacartedumonde.fr fond transparent
Isla del Sol et lac Titicaca

Isla del Sol et lac Titicaca

Du Pérou à la Bolivie

Isla del Sol et lac Titicaca

Site mythique de la cordillère des Andes, berceau des incas, le lac Titicaca est le plus haut lac navigable du monde. Avec son bleu intense et profond, cette vaste étendue d’eau offre un spectacle à couper le souffle, et des paysages merveilleux. Nous passons quelques jours dans la région, entre Puno et l’Isla del Sol, du Pérou à la Bolivie.

Comment venir dans la région du lac Titicaca ?

Le lac Titicaca est un lac frontière entre le Pérou et la Bolivie. Sur ses rives, la ville péruvienne de Puno est à 6h de bus de Cuzco. Côté bolivien, on relie La Paz depuis Copacabana en 3h30 environ. De nombreux bus circulent d’une ville à l’autre (4h environ), d’un pays à l’autre, toute la journée. Parmi les compagnies recommandées, Tour Peru est une valeur sûre.

Magnifique : la route de Cuzco au lac Titicaca

Le trajet entre Cuzco et Puno est très beau. Il longe la mythique voie de chemin de fer entre les deux villes. Il débute dans les vallées verdoyantes surmontées de monts arides, tantôt bruns, jaunes ou rouges, puis le paysage s’élargit à perte de vue, infini. Dans l’immensité, on trouve perdus çà et là quelques lamas et des campesinos en train de tracer leurs sillons à l’ancienne à l’aide d’une charrette tirée par deux maigres bœufs. L’horrible ville de Juliaca interrompt un instant la splendeur du paysage. Puis le lac Titicaca apparaît comme un mirage, il est grand comme la mer. Il est haut comme le ciel.

Passer la frontière du Pérou à la Bolivie

Si des bus circulent entre le Pérou et la Bolivie, ils marquent une pause à la frontière. On traverse la frontière sans le bus en passant à pied sous un arche qui la matérialise, entourés de chiens Sans Pays Fixe. Peu avant, la douane péruvienne. Peu après, un bureau où s’affiche fièrement un portrait d’Evo Morales, le président bolivien.

La frontière entre le Pérou et la Bolivie près du lac Titicaca Sol
L’arche frontière entre le Pérou et la Bolivie

Une soirée d’Halloween à Puno

Nous arrivons en milieu d’après-midi à Puno. C’est le jour d’Halloween, Puno affiche les couleurs du carnaval et les bambins leur déguisement de chat, zorro, sorcière ou Spiderman. A la tombée de la nuit, la foule devient compacte sur la Calle Lima, l’ambiance très bon enfant. C’est la fête, la musique n’est pas près de cesser.

Où manger à Puno ?

La Casona est un restaurant-musée comme l’indique l’entrée, et en effet, les murs de la grande salle blanche haute de plafond sont ornés de peintures pieuses anciennes et de vieux objets en fer. On peut y déjeuner à 16h, et le service impeccable ne tarde pas à nous offrir une petite coupelle de grains de maïs salés délicieux, pas tout à fait à l’état de pop-corn.

Le pollo a la plancha et le poulet pané au maïs sont un tel régal qu’on se laisse même tenter par un "petit" gâteau au chocolat bien crémeux bien sucré.

Site internet : Restaurant la Casona à Puno

.

L’Isla del sol, deux nuits sur le lac Titicaca

Après 4 heures de route, nous voilà à Copacabana, hésitation singulière entre station balnéaire et saloon Far West. À peine le temps d’arriver que nous naviguons déjà sur les eaux bleu intenses du lac Titicaca pour amarrer deux heures plus tard au débarcadère de Yumani, sur l’Isla del Sol.

C’est sur cette île perchée au-dessus d’un lac à 4 000 mètres d’altitude que nous nous installons pour deux nuits, au lodge Inti Wasi, très accompagnés par le rabatteur local. Selon la légende, c’est sur l’Isla del Sol que sont nés le soleil et le premier Inca. Sacré programme !

Villages et communautés de l’Isla del Sol

Le village de Yumani est la localité la plus touristique de l’île. Les Ferries y débarquent de Copacabana. On peut faire l’Aller-retour en une journée, mais nous avons choisi de passer deux nuits sur l’île, côtoyer ces communautés et prendre un bol d’air pur à haute altitude. Si vous n’êtes pas convaincu, sachez que les couchers de soleil sur la Cordillera Real sont parmi les plus beaux du monde. Avis de voyageur !

Mule sur l’Isla del Sol, lac Titicaca
A Yumani, on côtoie les mules et les poules sur les sentiers

Depuis notre bungalow, la vue sur le lac et la cordillère royale est incroyable, éblouissante, et la nuit, nous pouvons observer les étoiles du fond de notre lit glacial au son lointain des mélopées jouées à la flûte et accompagnées de percussions, comme le veut la tradition des festivités de la Toussaint.

Selon la légende, les premiers Incas sont nés ici, sur ce bout d’île perdu dans l’immensité d’un lac entre ciel et terre. L’Isla del Sol est le berceau de l’Empire le plus puissant du continent américain. C’est un rôle démesuré pour une île qui vit aujourd’hui à son rythme, un peu coupée du monde.

Plusieurs communautés Aymaras peuplent l’Isla del Sol, elles parlent peu espagnol et encore moins anglais. Comme l’électricité est un luxe et l’eau ne coule pas de source, le touriste est invité à l’économie. On remonte à dos d’âne l’eau du lac Titicaca pour les besoins quotidiens. Ce n’est pas vraiment le moment de prendre un bain.

Randonner sur l’Isla del Sol

L’Isla del Sol est un magnifique écrin de nature, un endroit parfait pour randonner. Une belle journée de marche offre un aperçu complet de l’île : le panorama époustouflant de son chemin de crête, ses côtes arides ou peuplées d’eucalyptus et ses ruines pré-Incas. On ne peut pas s’y perdre. Enfin, si, on peut. Mais rassurez-vous, le bon chemin n’est jamais trop loin.

Randonner sur l’Isla del Sol
Sur le chemin de crête de l’Isla del Sol

Un large chemin traverse la crête aride de l’isla del sol, du sud au nord et du nord au sud. D’autres sentiers prennent des voies détournées, descendent dans des baies oubliées, longent des côtes abruptes. Nous traversons l’île jusqu’à sa pointe nord, mais il est un peu tard pour visiter les vestiges incas qui s’y trouvent.

Pour retourner à Yumani, nous pensions prendre un bateau depuis Challapampa, comme indiqué dans certains guides que nous ne citerons pas. Mais il n’y a pas de bateau. Nous rentrons à pied le long de la côte dans un décor verdoyant ponctué d’eucalyptus. D’un bout à l’autre de cette journée, ce sont des paysages sublimes sous le ciel bleu le plus pur qui soit.

Impressions : l’Isla del Sol

Malgré ce décor inoubliable, nos deux nuits sur l’Isla del Sol restent un souvenir un peu mitigé. Rabatteurs, contrôles des billets et péages multiples, tarification des photos de paysage, informations biaisées pour nous envoyer chez le cousin… Nous comprenons que la vie n’est pas toujours facile et que les populations ici vivent dans la pauvreté, mais quand chaque échange se conclut avec une demande d’argent, ça devient un peu pénible.

Découvrir La Paz en Bolivie
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Visiter Cuzco, capitale de l'empire Inca Voyage au Pérou et en Bolivie, sur les terres de la Pachamama
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos