Arrivée en terre sacrée, Pérou - Blog voyage La carte du Monde

Bienvenue à Cusco, Pérou !

Arrivée en terre sacrée

Voyage - 30.11.2010

Etape

1

Arrivée en terre sacrée

Voyage - 30.11.2010

C'est loin, l'Amérique, et pour atterrir à Cusco, il faut d’abord faire escale à Madrid, la capitale espagnole, puis à Lima, celle du Pérou. 23 heures porte à porte, le temps qu’il faut pour couper les ponts ! Pour nous, il est question d’évasion, et entre deux vols à l’aéroport de Lima, nous cédons aux sirènes de la plante nationale et dégustons un premier « mate de coca ». Vivifiant !
Notre dernier avion, compagnie LAN, se faufile dans une vallée étroite et atterrit à Cusco, 3200 mètres d’altitude. L’aéroport international est de la dimension d’un hall de gare. Il est 11 heures. Un taxi nous attend et le voyage commence vraiment. Dans les faubourgs de la ville, c’est une foule d’images et de couleurs inédites qui nous guette. Premiers regards sur les terres du Sud, pour l’instant des rues poussiéreuses aux bâtiments mal finis, des chiens errants et une lumière éblouissante.

En langue quechua, Cusco signifie « nombril ». C’est ici que Manco Capac planta sa baguette d’or, et c’est donc là la capitale de l’Empire Inca.

Même si les conquistadors ont mis à mal cet héritage, bâtissant sur les ruines de leurs ennemis et créant sans le vouloir un syncrétisme unique au monde, il reste dans la région tant de vestiges de l’époque précoloniale que la ville est devenue le cœur du tourisme sud-américain. Avant d’en découvrir les merveilles, nous sommes accueillis à notre hôtel, le Walkon Inn, par une tasse de mate de coca censée nous protéger du mal des montagnes, le fameux Soroche. Quand nous croisons dans le patio une française clouée au lit depuis 48 heures, la réalité rattrape la légende. Le Soroche n’est pas le Yéti. Il existe bel et bien et nous serons chanceux de ne jamais trop en subir les conséqquences.
« Viva el Perù » nous dit la vue depuis notre chambre. Après une courte sieste, nous partons vérifier l’adage dans les rues de Cusco, et en premier lieu la Plaza de Armas. Nous rejoignons ensuite le superbe site de Qoricancha par la calle Loreto. Si la ville est coloniale, nous croisons à chaque détour des murs aux blocs de granit aux formes étranges, et des femmes aux tenues multicolores qui rappellent les racines incas de ses fondations.
Notre visite de Cusco est un peu courte, mais a des allures de conquête. Nous terminons la journée dans le quartier très charmant de San Blas. La musique résonne, partout. Elle sera présente jusqu’au soir dans les lumières scintillantes de la nuit australe. Nous nous perdons dans les ruelles de la ville, une dame en costume traditionnel nous raccompagne jusqu’à notre hôtel dans des rues en surplomb du centre. C’est beau !
Il est 20h. Je crois que nous avons envie de dormir.

Commentaires

Article : Arrivée en terre sacrée
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    Le Pérou, la Bolivie, la Pachamama

    Récit de voyage

  1. Introduction : Le Pérou, la Bolivie, la Pachamama
  2. Arrivée en terre sacrée
  3. Dans la vallée sacrée des Incas
  4. Aguas Calientes et le Machu Picchu
  5. De la vallée sacrée au lac Tititcaca
  6. Découvrir La Paz en Bolivie
  7. Visiter Potosi et Sucre
  8. De Potosi à Tupiza
  9. Sud Lipez I : Au sommet de l'Uturuncu
  10. Sud Lipez II : De toutes les couleurs !
  11. Sud Lipez III : Le Salar de Uyuni
  12. Uyuni, La Paz... C'est loin la France !

Etape 2

Dans la vallée sacrée des Incas

Lire l'article

Plus d'articles...