Dans la vallée sacrée des Incas, Pérou - Blog voyage La carte du Monde

Sur la route du Machu Picchu

Dans la vallée sacrée des Incas

Voyage - 30.11.2010

Etape

2

Dans la vallée sacrée des Incas

Voyage - 30.11.2010

Il est tôt, très tôt, nous sommes déjà réveillés. Sur la Plaza de Armas, un groupe de collégiennes réquisitionne l’Européen en proie au jet lag pour une séance photo. Nous sommes quatre touristes. Elles sont quarante ! C’est un moment étrange qui fait valser tous les avertissements reçus avant de partir.

« Vous venez d’ailleurs ! »

Après une visite express du petit musée d’histoire régionale de Cusco, nous laissons la moitié de nos affaires à la consigne de notre hôtel pour les deux prochains jours. La descente dans la vallée sacrée commence plein cagnard par une grimpette à pied vers le site Inca de Saqsayhuaman. Située à 2km au-dessus du centre-ville de Cusco, la forteresse impressionne par la démesure de ses pierres et offre une vue superbe sur Cusco et les glaciers des Andes.

Après la traversée de Saqsayhuaman, nous nous plaçons au bord de la route à la recherche d’un transport pour rejoindre la vallée sacrée. Un mini-bus s’arrête, il est rempli d’écoliers très étonnés de nous voir là, et nous embarque pour une longue descente en lacets à travers de superbes paysages de montagne. Nous nous arrêtons à Pisac, porte d’entrée de la vallée de l’Urubamba connue pour ses ruines et son marché coloré. Le patio de l’hôtel Kinsa Cocha nous accueille à l’ombre de ses figuiers. Un havre de paix qui nous enchante.
Dans les ruelles du village, nous flânons au milieu des étals. C’est la fin de la journée, et les hordes de touristes promis par les guides ont déguerpi depuis belle lurette. Le marché de Pisac nous offre ses milliers de couleurs ; au croisement d’une rue les vertes terrasses Incas nous dominent ; dans un recoin des cochons d’inde, les « Cuys », vivent dans un château fort en terre cuite, prêts à griller sur le bûcher. Nous dînerons plutôt au Blue Lama, café cosy à l’ambiance internationale.
Il est 20h30. Je crois que nous avons envie de dormir.

Yaw kuntur llaqtay urqupi tiyaq
maymantam qawamuwachkanki,
kuntur, kuntur

El cóndor Pasa


Le lendemain matin, nous visitons les ruines de Pisac quand les cars de touristes ne sont pas encore arrivés. Presque désert, le site nous offre toute sa majesté. Pour y aller, des taxis attendent à l’entrée du village. Le nôtre se nomme Big Vay Q, ça ne s’invente pas. Il nous dépose à l’entrée du site avec un plan plastifié et nous récupère deux heures plus tard un peu plus bas pour nous raccompagner au village.
Nous récupérons nos affaires à l’hôtel, et prenons la route pour Ollantaytambo via Urubamba. Le premier bus dans lequel nous montons est tout à fait décent. A Urubamba, nous passons en mode plus local, dans un colectivo dharma brinquebalant, les sacs sur le toit, et à l’intérieur, des péruviens, des poules, des poussins et quelques touristes français ou allemands ravis de l’aventure. Juste avant d’arriver, c’est l’embouteillage, la confusion. Ça klaxonne, ça s’agglutine, de gros cochons noirs nous doublent. Un vrai bazar, et impossible d’avancer. Terminus, tout le monde descend !

C’est la fête à Ollantaytambo, et les tenues traditionnelles sont de sortie. Quelques pas seulement et c’est un spectacle haut en couleurs qui nous attend dans les rues bondés de groupes d’écoliers et de familles vêtues de toutes les couleurs.
Après un déjeuner au restaurant Los Incas (décidemment !), nous arpentons les ruines d’Ollantaytambo, citadelle imprenable qui domine le village. Elles sont le dernier rempart protégeant la basse vallée de l’Urubamba. A 15h45, notre train Perurail contourne le mur et descend pendant 3 heures le long de la rivière jusqu’à Aguas Calientes, qu’on appelle pour les touristes Machu Picchu Pueblo.

Commentaires

Article : Dans la vallée sacrée des Incas
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    Le Pérou, la Bolivie, la Pachamama

    Récit de voyage

  1. Introduction : Le Pérou, la Bolivie, la Pachamama
  2. Arrivée en terre sacrée
  3. Dans la vallée sacrée des Incas
  4. Aguas Calientes et le Machu Picchu
  5. De la vallée sacrée au lac Tititcaca
  6. Découvrir La Paz en Bolivie
  7. Visiter Potosi et Sucre
  8. De Potosi à Tupiza
  9. Sud Lipez I : Au sommet de l'Uturuncu
  10. Sud Lipez II : De toutes les couleurs !
  11. Sud Lipez III : Le Salar de Uyuni
  12. Uyuni, La Paz... C'est loin la France !

Etape 3

Aguas Calientes et le Machu Picchu

Lire l'article

Plus d'articles...