Au bout de la route, Tulum et la côte Caraïbe, Mexique - Blog voyage La carte du Monde

Tout au bout du Yucatan

Au bout de la route, Tulum et la côte Caraïbe

Voyage - 05.08.2016

Etape

8

Au bout de la route, Tulum et la côte Caraïbe

Voyage - 05.08.2016

Nous sommes presque arrivés au bout du chemin. Valladolid est l’avant dernière étape de notre périple mexicain, une petite cité coloniale tranquille, pas inoubliable, mais agréable le temps d’une halte. C’est une bonne occasion de détendre un peu le rythme, et de s’offrir un long et bon dîner dans le très élégant patio du restaurant La Casona.
Nous profitons aussi de cette étape pour découvrir une des curiosités du Yucatan : les fameux cénotes. Ils sont nombreux autour de Valladolid, la plupart avec l’option baignade. Notre dernière matinée sur place nous mène au cénote de X’Kekén avec sa voute percée et sa volée de chauves-souris. Une jolie curiosité naturelle !
Avant de repartir de Valladolid, on cède à un énième chocolat Maya dans la coquette boutique Chocol Haa, tellement bon qu’on en met quelques boîtes dans nos sacs.

Cette fois, tout y est, plus que 100km et au bout de la route, Tulum !

On arrive vers 16h dans notre dernier cocon, l’hôtel Maison Tulum en retrait du centre-ville. Le patron semble un personnage bien étrange, mais notre chambre est délicieuse. On se promène dans la seule rue commerçante, qui est aussi plus ou moins la route nationale. Tulum ne doit pas son succès au charme de son centre. Des boutiques de souvenirs, des friperies à la mode, des restaurants pour touristes… Ce n’est pas le règne de l’harmonie.
On s’arrête dîner au Petit Paris. Ça nous rappelle le pays. Le restaurant est tenu par un belge francophone. Il nous offre l’apéro, le digestif. Il nous raconte la folle histoire de sa success story Yucatèque, et on déguste un fabuleux plateau Maya, la spécialité des lieux. Un excellent choix !
C’est notre dernier jour, il est temps de voir la mer, il est temps de voir le temple sur la mer ! Nous empruntons deux vélos ce matin pour faire les 5km qui séparent le centre de Tulum de son site archéologique, qui se dresse comme une forteresse au-dessus de l’océan. Cette situation inédite fait de Tulum le rêve de tout photographe, un idéal photogénique. C’est là que le site fait la différence, car les constructions disséminées sur ce vaste plateau côtier souffrent la comparaison avec ceux déjà visités de Chichen Itza, Uxmal ou Palenque.

Tulum, c’est l’exotisme ludique, la baignade dans l’océan turquoise au milieu des iguanes et des temples du XVe siècle.

On file à vélo quand les groupes commencent à envahir le site pour passer le reste de la journée le long de la côte de Tulum. Il y a bien quelques espaces de plage publique, et on se régale au déjeuner d’un bon poisson grillé devant les vagues et sous les rafales de vent. La majorité des plages sont privées, alors notre tentative de longer la côte à vélo ne sera pas totalement couronnée de succès. On tente une ou deux haltes, mais la musique de club nous fait fuir. On est par contre agréablement séduits par les toits de palme et les chaises multicolores du café Zamas. On s’y arrête un bon moment boire un verre devant une toute petite plage ravissante, boire un dernier verre sur notre dernier coucher de soleil en terre Mexicaine.
Notre dernière soirée se passe dans l’ambiance locale, chaleureuse et musicale du restaurant Don Cafeto, dans le centre de Tulum. Le proprio moustachu finit même par pousser la chansonnette ! Un joli clap de fin !

Le 10 Janvier à 9 heures du matin, nous quittons Tulum dans un bus-navette ADO pour l’aéroport de Cancun. Un premier vol pour New York, un deuxième pour Paris. On dort, on lit, on se dit que l’atterrissage sera rude. Nous atterrissons à Paris le 11 Janvier, c’est un jour de manif. C’est un jour de Liberté.

Commentaires

Article : Au bout de la route, Tulum et la côte Caraïbe
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    La conquête du Mexique

    Récit de voyage

  1. Introduction : La conquête du Mexique
  2. La classe à Dallas
  3. Mexico. Mexiiiiiiiiicoooo
  4. Le chocolat de Oaxaca
  5. Le Nouvel an à San Cristobal de Las Casas
  6. Des Hautes terres à la Jungle de Palenque
  7. Des temples au cœur de la jungle
  8. De Palenque à Chichen Itza, le festival Maya
  9. Au bout de la route, Tulum et la côte Caraïbe
  10. Conclusion : Le Mexique, conquis !

Plus d'articles...