logo lacartedumonde.fr fond transparent
Oaxaca et Monte Alban

Oaxaca et Monte Alban

L'une des plus belles cités coloniales du Mexique

Oaxaca et Monte Alban

Que dire pour commencer ? Cette ville du Mexique a tant d’attraits… Oaxaca est un bijou de l’époque coloniale. Avec les sites de Monte Alban et Mitla, elle est au cœur d’une région majeure de l’Amérique précolombienne. Si vous n’êtes pas encore conquis, allez voir les cascades pétrifiées de Hierve el Agua. Et je ne vous parle même pas du chocolat…

Les villes coloniales de premier plan sont nombreuses au Mexique. Il est parfois difficile de s’y retrouver, de choisir quelle ville placer sur son itinéraire. J’ai d’ailleurs écrit un article sur mes villes coloniales coup de cœur au Mexique. Au Mexique plus qu’ailleurs, choisir c’est renoncer. Alors juste un conseil : ne renoncez pas à la merveilleuse cité de Oaxaca. En voyage !

Oaxaca, la perle coloniale du Mexique

C’est une ville qui se laisse découvrir facilement à pied. Son centre au plan quadrillé est suffisamment ramassé pour s’y promener doucement à la rencontre de ses maisons colorées et de ses monuments, comme la belle Iglesia de la Soledad.

À Oaxaca, les manifestants « Nos faltan 43 » - pour les 43 étudiants disparus dans l’état du Guerrero en septembre 2014 - ont pris possession du Zocalo et la police anti-émeute de ses accès. L’ambiance est pourtant douce, et nous finissons la journée en terrasse face à la cathédrale au son de chants Aymaras.

Le Templo Santo Domingo, merveille de l’époque coloniale

Le monument le plus impressionnant dans le centre de Oaxaca est sans conteste le Templo de Santo Domingo. Avec son intérieur paré d’or et très richement orné, il en met plein la vue.

Mitoyen du temple, le couvent Santo Domingo abrite aujourd’hui un musée qui même l’histoire précolombienne à celle de la conquête mexicaine dans la région. Encore un arrêt intéressant pour mieux comprendre la mixité de ce peuple mexicain.

Où manger à Oaxaca

Oaxaca est une ville de gastronomes, avec de nombreuses spécialités à découvrir en ville. Le mole, une spécialité locale à base de café et de chocolats, sert de base à de nombreux plats. Le marché Mercado del 20 de Noviembre est le meilleur endroit pour découvrir cette recette traditionnelle de Oaxaca. On le déguste assis sur des tabourets.

Le chocolat de Oaxaca est aussi à déguster chaud. C’est dans l’élégant café Mayodormo qu’il est servi dans les règles de l’art. Ne manquez pas de faire de ce chocolat maya la boisson quotidienne de votre séjour à Oaxaca.

Hostel Azul Cielo, un hébergement à Oaxaca

Où dormir à Oaxaca ?

Avec son joli jardin, idéal pour faire une pause, l’auberge Azul Cielo est un lieu d’hébergement très agréable.

Visiter la vallée de Tlacolula, à l’est de Oaxaca

Les agences et les auberges de Oaxaca proposent toutes des excursions sur une demi-journée ou une journée complète de la vallée de Tlacolula toute proche. Les Doble Tour réservent un programme enrichi avec la visite du site naturel de Hierve el Agua. On peut aussi visiter par soi-même en transport local la région, mais il arrive que les bus ne circulent pas jusqu’à Hierve el Agua à cause de désaccords entre les différentes communautés de la vallée.

Le doble tour est donc le meilleur moyen de visiter en groupe un maximum de sites en un minimum de temps, mais comme souvent avec ce type d’excursions, les escales sont courtes et un peu expédiées.

Les différents sites de la vallée de Tlacolula

Le Doble Tour commence par l’arrêt au plus vieil arbre de la vallée, l’arbol de Tule. Situé devant l’église Santa Maria del Tule, ce cyprès de Montezuma aurait été planté il y a 1 400 ans environ, bien qu’on ne soit pas très sûr de son âge réel. C’est en tout cas un sacré spécimen.

Les bassins et cascades du site naturel de Hierve El Agua
L’Arbol de Tule, cyprès de Montezuma vieux de 1 400 ans

Puis c’est le moment de faire vivre la vallée. Un premier arrêt dans l’atelier de tapis pour nous faire découvrir l’artisanat local. Un deuxième arrêt à la fabrique de mezcal pour goûter cette boisson à base de cactus cultivé dans la vallée.

Après une pause déjeuner, le Doble Tour s’arrête ensuite à Mitla, un très beau site précolombien à l’architecture massive portée par des frises géométriques répétées à l’infini. C’est le point d’orgue d’une visite de la vallée de Tlacolula.

Le site naturel de Hierve el Agua

La route quitte ensuite la vallée pour grimper dans les montagnes de l’état de Oaxaca. Elle rejoint ensuite le site de Hierve el Agua, curiosité naturelle où des cascades pétrifiées se jettent dans un élégant décor de montagne. Comme le reste de la journée, la visite de ce site est un peu en mode zapping. 35 minutes pour faire le tour. Trop rapide. Nous n’avons pas pu profiter de ces cascades comme on l’aurait souhaité.

Les bassins et cascades du site naturel de Hierve El Agua
Hierve el Agua

Du parking, un large chemin descend rapidement vers une série de bassins qui forme le plan d’eau principal. On peut le traverser le long des rainures calcaires, en faire le tour par la droite, ou simplement s’y baigner en nombreuse compagnie. Les lignes de calcaire blanchâtre serpentent jusqu’à plonger dans le vide, et au-delà s’ouvre un horizon de montagnes rondes et vertes.

En continuant un chemin plus étroit, on peut rejoindre d’autres cascades. Elles offrent plus de calme et un beau panorama sur la cascade principale. Une petite vingtaine de minutes suffit pour faire l’aller-retour. Nous vous conseillons ce petit effort, car c’est par ici sans doute qu’on trouve les plus beaux points de vue du site.

Monte Alban, important site de la méso-amérique

Le site de Monte Alban est un imposant site précolombien de la Méso-Amérique. Il est situé juste au-dessus de la ville de Oaxaca et on y accède facilement grâce aux minibus qui font l’aller-retour régulièrement depuis le 501 calle Mina. Il peut être utile de passer la veille ou un peu plus tôt dans la journée pour réserver son trajet. Les minibus vous déposent près de l’entrée du site alors que les bus locaux qui partent depuis le terminal de bus vous laissent à 1km du site.

Sculptures à Monte Alban
Une des nombreuses gravures du site de Monte Alban

Monte Alban est perché sur un promontoire, au croisement de toutes les vallées. Ecrasé par la chaleur, ce grand plateau d’herbe jaunie est parcouru de places et bâtiments d’un autre temps. On découvre à Monte Alban des pierres gravées de personnages mystérieux, les danzantes, ou son bâtiment J où sont gravés les peuples conquis.

Créé par les Olmèques, plus tard habité par les Zapotèques, la cité de Monte Alban était l’une des plus influentes de la région. Elle enrichit la visite de Oaxaca d’un zeste de mystère pour tout ceux qui aiment se promener dans les vestiges de cités disparues.

Transports à Oaxaca : venir, partir…

Au Mexique, la grande compagnie de bus 1e classe, c’est ADO. C’est cette compagnie que nous avons privilégié lors de nos déplacements au Mexique. Oaxaca est à 6h30 en bus de Mexico City, et des bus de nuit partent aussi vers l’est du pays, par exemple vers San Cristobal de las Casas dans les Chiapas.

Le Nouvel an à San Cristobal de Las Casas
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Au bout de la route, Tulum et la côte Caraïbe La conquête du Mexique
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos