Le chocolat de Oaxaca, Mexique - Blog voyage La carte du Monde

Ville coloniale et Monte Alban

Le chocolat de Oaxaca

Voyage - 05.08.2016

Etape

3

Le chocolat de Oaxaca

Voyage - 05.08.2016

Au Mexique, la grande compagnie de bus 1e classe, c’est ADO. Elle a son propre Terminal dans la plupart des grandes villes, et plusieurs services de luxe dont nous parlerons plus loin. Ce matin, nous sommes au Terminal ADO de Mexico, et commençons notre route vers le sud-est du pays par 6h30 de route direction Oaxaca. Sur la droite, les rideaux fermés du bus cachent le Popocatepetl en éruption. Nous ne sommes de toute façon pas au courant et ratons sans le savoir la première éruption volcanique de notre vie.

Quelle idée de traverser de tels paysages les yeux fermés !!!

De notre côté, à gauche, les rideaux sont bien tirés et nous admirons dans les grands espaces arides du centre du Mexique le sommet enneigé de la Malinche.

Un déjeuner typique au Mercado del 20 de Noviembre est notre pot d’accueil dans la charmante ville de Oaxaca. On y sert des plats à base de mole, la spécialité locale. Tout l’après-midi, on serpente dans les rues charmantes quadrillées de maisons colorées, à la rencontre des monuments de la cité coloniale. Les ors du Templo de Santo Domingo en mettent plein la vue.
À Oaxaca, les manifestants « Faltan 43 » ont pris possession du Zocalo et la police anti-émeute de ses accès. L’ambiance est pourtant douce, et nous finissons la journée en terrasse face à la cathédrale au son de chants Aymaras.

Le lendemain, nous prenons le risque d’un tour organisé pour visiter la vallée de Tlacolula. C’est un Doble Tour, réservé via notre auberge, avec un programme plutôt chargé. Le vieil arbre de Tule, l’atelier de tapis et la fabrique de mezcal ne resteront pas des souvenirs inébranlables. Le meilleur est pour la fin, la cité de Mitla d’abord et ses frises géométriques répétées à l’infini, Hierve el Agua enfin où les cascades pétrifiées se jettent dans un élégant décor de montagne. On reste trop peu de temps dans ce site naturel qui clôture une journée en mode zapping.

Avec son joli jardin, idéal pour faire une pause, l’auberge Azul Cielo est un lieu très agréable. Nous y passons une deuxième et dernière nuit, et y laissons nos sacs pour profiter à fond de notre dernière journée dans la capitale du chocolat.
Ce matin, la visite nous mène à l’impressionnante Iglesia de la Soledad puis au Convento Santo Domingo, attenant à l’église du même nom. Il abrite aujourd’hui un musée qui mêle l’histoire précolombienne et celle de la conquête mexicaine dans la région.

Dernier arrêt : Monte alban

Ce matin, nous avons aussi fait un détour au numéro 501 de la Calle Mina pour réserver notre transport aller-retour vers l’une des cités phares du Mexique précolombien. Nous y sommes de retour à 13h30, et un bus vieillot nous emmène 10km plus haut à l’entrée du site.
Ce site, c’est Monte Alban, promontoire au croisement de toutes les vallées. Ecrasé par la chaleur, ce grand plateau d’herbe jaunie est parcouru de places et bâtiments d’un autre temps. Il est un temple de la sculpture pour ses pierres gravées des fameux danzantes et son bâtiment J où sont gravés les peuples conquis. On s’y promène tout l’après-midi avec le plaisir des grandes découvertes. 17 heures, Monte Alban ferme. Nous retournons une dernière fois dans le centre d’Oaxaca, boire un chocolat Maya servi dans les règles de l’art au café Mayordomo.

Commentaires

Article : Le chocolat de Oaxaca
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    La conquête du Mexique

    Récit de voyage

  1. Introduction : La conquête du Mexique
  2. La classe à Dallas
  3. Mexico. Mexiiiiiiiiicoooo
  4. Le chocolat de Oaxaca
  5. Le Nouvel an à San Cristobal de Las Casas
  6. Des Hautes terres à la Jungle de Palenque
  7. Des temples au cœur de la jungle
  8. De Palenque à Chichen Itza, le festival Maya
  9. Au bout de la route, Tulum et la côte Caraïbe
  10. Conclusion : Le Mexique, conquis !

Etape 4

Le Nouvel an à San Cristobal de Las Casas

Lire l'article

Plus d'articles...