La Clusaz : à la neige avec un enfant de 3 ans - Blog voyage La carte du Monde

Escapade hivernale en famille

La Clusaz : à la neige avec un enfant de 3 ans

Article - 14.02.2019

La Clusaz : à la neige avec un enfant de 3 ans

Article - 14.02.2019

La montagne, j’y vais depuis que je suis tout petit. L’hiver dans la neige, l’été sur les sentiers. J’aime ses paysages, ses activités, son atmosphère si particulière. Je suis Papa depuis 3 ans, et cette année, je voulais faire découvrir la neige à ma fille, aller à la montagne dans une station familiale. Nous sommes partis quelques jours à La Clusaz, un village au cœur du Massif des Aravis. Sous la tempête de neige, nous nous sommes régalés.

Activités enfant 3 ans neige montagne

La montagne, ça vous gagne dès le plus jeune âge


Nous Français, nous sommes de petits chanceux. Alpes, Pyrénées, Jura, Vosges, Massif Central… Il y a plein d’expériences différentes à vivre dans nos montagnes. Le ski est le moteur du tourisme hivernal, l’or blanc de nos massifs, mais il existe bien d’autres activités pour tous les âges. Dans cet article, je vais vous parler de tout ce qu’on peut faire dans la neige l’hiver avec un enfant de trois ans.

Une destination neige en famille : La Clusaz

Nous sommes partis à La Clusaz, parce que ce village des Aravis répondait à tous nos critères pour une première aventure dans la neige en famille.

Voici la liste de mes envies, celles qui ont guidé mon choix :
  • Un authentique village de montagne plutôt qu’une grosses station de ski
  • Une altitude modérée pour éviter si possible les températures polaires et les adaptations trop difficiles.
  • Un vrai cadre montagnard, avec de belles vues depuis le village et des promenades sur les sommets
  • Des infrastructures et des activités pour découvrir différents aspects de la neige
  • Un accès facile depuis Paris, où nous vivons : nous n’avons pas de voiture

  • Village de La Clusaz dans les Alpes

    La Clusaz, notre destination neige en famille


    La Clusaz est un village typique aux beaux chalets de bois, niché à 1050 mètres d’altitude au pied de la chaîne des Aravis. La crête ciselée des montagnes domine la station, et on peut rayonner facilement avec les navettes et les remontées mécaniques ouvertes aux piétons.
    Son domaine skiable propose 132km de pistes pour tous les niveaux, faciles sur le Plateau de Beauregard, exigeantes vers le domaine de Balme et le Massif de l’Etale. C’est une station attractive pour les amateurs de glisse, mais aussi pour tout ceux qui comme nous sont venus profiter de la montagne hors ski. Dans le village et la vallée, on peut profiter de nombreuses activités adaptées aux enfants. Je vous les fais découvrir dans cet article.

    Le label famille Plus : Pour des vacances réussies en famille !

    Pour faire un tri parmi l’offre en montagne, le label Famille Plus rassemble les destinations qui ont pris des engagements pour les familles. Un accueil personnalisé, des animations adaptées, des tarifs variables selon les âges… Au total, six critères sont pris en compte pour l’obtention du label.

    44 stations de montagne bénéficient aujourd’hui de l’étiquette Famille Plus. La Clusaz, avec son offre adaptée aux tout petits, fait bien sûr partie de cette liste.

    Pour en savoir plus : familleplus.fr

    A quel âge commencer le ski ?

    premiers skis À trois ans, notre petite championne était prête à chausser ses spatules de 80cm de long. C’est un bon âge pour commencer le ski et découvrir le plaisir de la glisse en pente douce. L’ESF met à disposition dans la majorité des stations de ski un jardin des neiges adapté aux tout petits, avec un tapis roulant comme remonte-pente. C’est le Club Piou-Piou, ouvert aux enfants à partir de 3 ans, et encadré par des moniteurs professionnels. Nous y avons emmené Héloïse faire ses premières descentes.

    À La Clusaz, cet espace débutant sécurisé se situe en plein cœur du village, entre l’église et la patinoire. On y vient sans réservation pour des séances qui durent de 30 minutes à 1 heure. Vous laissez votre enfant à l’entrée, devant la petite cabane qui sert aussi de caisse, et revenez le chercher à la fin du cours.

    Héloïse a adoré ses premières descentes au Club Piou-Piou. Nous l’avons laissée deux fois une heure, et je crois qu’elle aurait aimé en faire beaucoup plus. C’est son activité préférée des vacances à la neige, elle glisse déjà presque aussi bien que sa mère (qui n’a pas eu la chance de connaître l’existence des Clubs Piou-Piou quand elle avait l’âge d’Héloïse, ceci expliquant sans doute cela).

    Budget ski : Club Piou-Piou

    • Location de matériel (skis, chaussures, casque) pour une ½ journée : environ 9 €
    • Séance d’une heure au Club Piou-Piou : 13 € (Pour 30mn : 9 €)
    Bon plan : Le matériel tout rose du magasin Passion Glisse a fait son petit effet. Je recommande cette adresse en plein cœur du village face à l’Eglise de La Clusaz. Super accueil !
    Première descente au Club Piou Piou

    L’histoire retiendra qu’il tombait des plaques de neige le jour où Héloïse a commencé le ski.



    Pour les parents qui voudraient se débarrasser de leur progéniture un peu plus longtemps qu’une heure, et ainsi faire un petit tour entre grands sur le joli domaine skiable de La Clusaz, vous pouvez inscrire votre enfant au Club des Champions, une garderie très active avec du ski au Club Piou-Piou, de la luge et d’autres aventures dans la neige. Places limitées et réservation nécessaire.

    À chaque âge un cours de ski adapté

    L’Ecole du Ski Français de La Clusaz – l’ESF - propose l’initiation au ski dès trois ans dans le cadre du Club Piou-Piou. C’est la meilleure option pour un premier contact avec la neige skis aux pieds.

    À partir de quatre ans, les enfants peuvent rejoindre le Club Tiskieurs. Exit le Jardin des Neiges, direction les pistes vertes du domaine, sur le Plateau de Beauregard pour des cours à la ½ journée. À noter : le forfait de ski est GRATUIT pour les moins de 5 ans à La Clusaz.

    Le site de l’ESF La Clusaz détaille ces deux options : Club Piou-Piou et Club Tiskieurs
    Club Piou-Piou La Clusaz

    Le Club Piou-Piou est dans le village au pied des pistes.

    D’autres activités pour un enfant de trois ans

    Parce que la montagne, ce n’est pas que le ski, voici d’autres activités à faire dans la neige fraîche. Vos enfants vont les adorer.

    La luge

    Grand classique des scènes d’hiver, la luge est l’activité idéale pour passer un bon moment en famille.

    On trouve aujourd’hui dans toutes les stations d’hiver des pistes de luge aménagées. Elles sont damées régulièrement pour une meilleure glisse. Elles sont sécurisées aussi, ce qui évite toute mauvaise rencontre par exemple avec un skieur maladroit. Enfin, notons qu’elles sont en libre accès. C’est gratuit.

    Piste de luge au nant, La Clusaz Notre coup de cœur à La Clusaz, c’est la piste de luge au Nant, une belle pente en lisière de forêt. Deux parcours sont possibles, un premier qui trace tout droit, et un second tout en courbes, pour ceux qui ont une luge directionnelle. C’est vraiment l’endroit idéal pour s’amuser, prendre un peu de vitesse sans se mettre en danger, dans un joli coin de nature.

    Cette piste est située à l’écart du village, dans la vallée des confins. On peut s’y rendre à pied par un chemin piéton dans la neige. Cela prend environ 15 minutes depuis le départ des pistes du Bossonet. On peut aussi prendre les navettes locales (piste située entre les arrêts Le Nant et Le Ranch).

    La Clusaz propose au total trois pistes de luge aménagées. Celle en plein cœur du village nous a semblé un peu riquiqui, et nous n’avons pas pu la tester correctement car il neigeait vraiment trop le jour où nous y sommes allés. Vous avez déjà essayé la luge dans la poudreuse ?
    La dernière piste est située sur le plateau des Confins, près du domaine nordique de la station.

    Certains magasins de sport du village vendent des luge-pelles taille mini au prix de 3 ou 4 €. Vous en trouverez aussi chez Go Sport. C’est pour moi le type de luge idéal pour s’initier à ce loisir tout en contrôlant sa vitesse.
    En haut de la piste de luge

    En haut de la piste, prête à s’élancer.


    Les activités avec un poney

    Au-dessus de l’arrêt de bus Le Ranch, tout en haut de la Route du Ranch (ça monte bien), le Centre Equestre de La Clusaz propose diverses activités autour du cheval. Les adultes peuvent s’essayer au ski-joëring, Les plus petits préféreront monter sur un poney, ou mieux encore, faire du Poney-Luge.

    Sur le papier, l’activité avait fait mouche. Ma fille m’en a parlé ne douzaine de fois dans le train entre Paris et Annecy. Oui mais voilà, dans les faits, il est tombé un mètre de neige fraîche quand nous étions à La Clusaz, le poney s’enfonçait à chaque pas dans la poudreuse et Héloïse a refusé de monter sur la luge, un peu effrayée par l’animal. Il est vrai qu’un poney en vrai, c’est plus grand qu’un poney en photo. Pas de poney-luge pour nous au final.

    Je pense que l’activité peut être super amusante, surtout si vous avez deux enfants. Le premier peut monter sur le poney et le second s’installer sur la luge. Le prix est de 8€ par tranche de 15mn. Le poney, le casque et la luge sont fournis.

    Renseignements et liste des activités sur : le site du Centre Equestre de La Clusaz

    Aravis Equitation, le centre équestre de La Clusaz

    Mon petit poney dans la neige


    Les raquettes à neige et la randonnée

    J’avais déjà fait des balades en raquettes à Samoëns il y a quelques années. C’est le pendant hivernal de la randonnée, une activité très agréable qui délivre une autre facette de la montagne. J’avais envie de tester cette activité en famille.

    Trois ans, c’est encore petit pour la randonnée en raquettes à neige. Avec ses modèles taille enfant, Héloïse s’est beaucoup amusée… pendant 12 mètres à peu près. Ce n’est pas pratique de marcher avec ces gros engins accrochés aux pieds. On n’avait de toute façon pas l’intention de lui imposer des heures raquettes aux pieds, l’idée était de partager une activité ensemble, qu’elle puisse faire comme Papa-Maman, ne serait-ce qu’un instant.

    La Clusaz propose 30km de chemins damés, ce qui veut dire qu’on peut les pratiquer aussi bien en raquettes qu’à pied. Héloïse a donc pu marcher avec ses bottes quand elle le voulait. Le reste du temps, je l’ai porté dans son sac Osprey Poco AG, compagnon incontournable de nos voyages depuis deux ans.

    Sentiers et paysages sur le Plateau de Beauregard en hvier

    Deux sites principaux sont aménagés avec de nombreuses possibilités de parcours. Voilà ce qu’on m’en a dit à l’Office du Tourisme : « Dans la vallée des Confins, vous êtes au pied des montagnes. Au Plateau de Beauregard, vous êtes en haut des montagnes. ».

    Plus attirés par les sommets, nous sommes allés en haut des montagnes, sur le Plateau de Beauregard. Nous sommes montés en télécabine, ce qui a ravi toute la famille, et avons parcouru le chemin Numéro 8 : Le Tour du Plateau de Beauregard.

    Le chemin s’éloigne rapidement des pistes de ski pour s’engager dans de superbes paysages, alternant les zones de forêt et les grands champs de neige où se perd parfois un chalet à moitié enseveli. On apprécie ici le silence des montagnes et les panoramas à 360 degrés. La balade dure 3 heures au total. En route, je vous recommande une halte au restaurant Les Matins Clairs . Bon accueil, bons plats et une chouette rangée de transats sur la terrasse.

    Paysage d’hiver plateau de Beauregard, La Clusaz

    Paysages du Plateau de Beauregard


    Budget – Raquettes à neige

    • Location de matériel (raquettes + bâtons) : environ 5 € par personne par jour
    • Télécabine de Beauregard : 8,10 € la montée (la descente est gratuite). Les enfants de moins de 5 ans ne paient pas.
    • Carte des randonnées d’hiver et en raquettes, en vente à l’Office du Tourisme : 3 €
    Seules certaines boutiques proposent du matériel adapté aux enfants, avec des attaches en caoutchouc qui fonctionnent dès la pointure 26. Vous pouvez vous rendre par exemple au magasin Chalet Sports. ou chez Ski Set Point Service.

    Plateau de Beauregard et chaîne des Aravis

    La chaîne des Aravis depuis le Plateau de Beauregard



    Des remontées mécaniques ouvertes aux piétons

    Vous n’avez pas prévu de skier, mais vacances à la montagne, en général, ça rime quand même avec paysages tout blancs, points de vue panoramiques et restaurants d’altitude. Vous aimeriez pouvoir profiter des remontées mécaniques en tant que piéton. En général, les stations donnent accès aux télécabines. La Clusaz fait même un peu plus que cela.

    Huit remontées mécaniques au total sont accessibles aux piétons sur le domaine skiable de La Clusaz. Je n’ai pas trouvé d’autre station qui fasse mieux. Nous avons pris la Télécabine de Beauregard pour accéder aux sentiers raquettes, mais il y a d’autres options.

    Voici celles qui me semblent les plus intéressantes :
  • Télécabine de Beauregard (centre du village) : On monte à 1650 mètres d’altitude. Superbes points de vue, sentiers raquettes et piétons, trois restaurants sur le plateau, tous accessibles à pied.
  • Télésiège du Crêt du Merle (centre du village) : Restaurant Le Bercail et tables de pique-nique au sommet
  • Télésiège Combe des Juments (arrêt navette Les Juments) : Il donne accès au sommet du Crêt du loup. Joli point de vue et restaurant Le Relais de l’Aiguille
  • Télécabine Fernuy (arrêt navette Le Fernuy Chapelle) : Elle vous emmène au sommet de Côte 2000. Point de vue panoramique.

    Télécabine Fernuy, La Clusaz

    Au-dessus de la vallée, l’arrivée de la télécabine de Fernuy


    Faire un bonhommes de neige

    Bonhomme de neige Je vous présente Gémalopié, notre bonhomme de neige taille enfant de 3 ans. S’il n’a pas encore fondu, il regarde le chemin piéton de la vallée des confins, en-dessous du Centre Equestre. Je l’ai mis sur le plan à découvrir en fin d’article. N’hésitez pas à venir lui faire un petit coucou, et envoyez-nous une photo. Ça fera plaisir à Héloïse de revoir son bonhomme de neige.

    Je remercie au passage la boucherie Maison Boudet, qui m’a généreusement offert une carotte pour la réalisation de cette œuvre d’art. Ils sont vraiment au top, les commerçants de La Clusaz !

    La piscine

    Pendant que j’allais trouver des raquettes pour la balade du lendemain, Mère et Fille se sont rendues à l’Espace Aquatique de La Clusaz pour un bain détente à la tombée de la nuit. La piscine extérieure, qui reste ouverte l’hiver, offre par beau temps un panorama spectaculaire sur les montagnes enneigées. Les filles ont préféré rester bien au chaud dans les différents bassins intérieurs, certains sont adaptés aux plus petits.

    Budget – Espace aquatique


    Encore plus d’activités

    La patinoire couverte de La Clusaz se situe près du départ de la télécabine de Beauregard. Des chaises sont à disposition pour les plus petits. Au centre du village, votre enfant ne manquera pas de remarquer le manège de La Clusaz. Enfin, La Clusaz est si jolie qu’on pourra se lancer dans des balades infinies le long de ses différentes vallées.

    La Clusaz est une bonne base pour rayonner. En navette, il est possible de faire un tour au Grand Bornand ou au village de Manigod, voire même prendre une journée pour visiter Annecy et son lac. Si vous êtes en voiture, le col des Aravis reste ouvert l’hiver. Vous pouvez donc sans difficulté rejoindre le Val d’Arly et Megève le temps d’une escapade.

    Chalets de La Clusaz

    Dans les rues de La Clusaz

    Des vêtements adaptés à la neige

    Pour ce séjour, nous avons fait quelques achats avant de partir. Le contact avec la neige, c’est chouette, mais la neige, c’est froid. Pour vêtir ma fille comme il se doit, je suis allé chez Go Sport et Décathlon et y ai trouvé tout ce que je cherchais à des prix imbattables.

    Voici ce que j’ai acheté spécifiquement pour ce voyage à La Clusaz (budget total : 120 €) :
  • Un anorak bien chaud et imperméable : Petite astuce, ne pas hésiter à prendre une ou deux tailles au-dessus pour le garder plus longtemps. J’ai pris du 6 ans alors que ma fille met plutôt du 4 ans en temps courant.
  • Un pantalon de ski : petit prix, super confortable. Héloïse l’a porté tous les jours, même lorsqu’elle ne faisait pas de ski. Idéal pour se jeter dans la neige.
  • Des moufles de ski : Indispensables pour les batailles de boule de neige et pour tout le reste
  • Des bottes pour la neige : Éviter les modèles bébé qui ne sont pas confortables pour marcher
  • Deux paires de chaussettes de ski : Le contact neige refroidit l’intérieur des chaussures et des chaussettes. Ne pas hésiter à changer de paire en cours de journée, cela réchauffera les pieds de votre enfant.
  • Un masque de ski acheté à La Clusaz, elle ne voulait plus le quitter.


  • Vêtements pour la neige

    Prêtes pour le pôle Nord !

    Un logement à la neige

    Mon expérience à la montagne va de pair avec la location d’un appartement. Je n’ai jamais dormi à l’hôtel lors de mes séjours en montagne, toujours fait le choix d’avoir mon petit chez moi. C’est moins cher, on peut préparer un certain nombre de ses repas et il y a souvent une terrasse avec vue.

    Je recommande d’autant plus ce choix avec un enfant que toutes ces activités sont fatigantes et qu’il pourrait bien arriver que votre rejeton s’endorme un soir autour de 18h30. Constat numéro 1 : on gérera cette situation plus facilement dans un appartement que dans une chambre d’hôtel. Constat numéro 2 : vous n’avez pas d’enfant à garder ce soir.

    Vue panoramique sur La Clusaz

    Vue splendide depuis le balcon


    Je recommande : Agence Alpes immobilier

    Pour trouver mon logement, j’ai fait confiance à Alpes Immobilier, une agence locale, et tout s’est très bien passé. Notre appartement était bien placé avec une vue exceptionnelle sur les montagnes. Contactez-les plutôt par téléphone si vous cherchez une location de courte durée, ils vous enverront une liste de disponibilités adaptée à vos besoins.

    Comment venir / se déplacer à La Clusaz ?

    La gare SNCF la plus proche de La Clusaz est celle d’Annecy. Des bus réguliers relient cette gare au village. Vous pouvez consulter les horaires ici. Il existe également des services de navettes depuis l’Aéroport de Genève et des Ouibus depuis l’Aéroport Lyon-Saint Exupery.

    Une fois arrivé au village, vous allez bénéficier d’un système de navette très efficace qui couvre en fait la totalité du massif des Aravis, de Thônes au Grand Bornand, en passant par Manigod, Saint-Jean-de-Sixt et bien sûr La Clusaz.

    La ligne BEULEU parcourt le centre du village toutes les 10 minutes de 8h20 à 17h50, puis toutes les 20 minutes jusqu’à 19h30. Si en théorie, on peut faire ces trajets à pied, la réalité est évidemment différente avec un enfant de trois ans qui n’a pas toujours envie de marcher 20 minutes pour aller d’un point à un autre du village.

    Il existe de nombreuses autres lignes, à découvrir sur la carte interactive du site Mont Blanc Bus.

    Gare routière La Clusaz

    La gare routière de La Clusaz, épicentre des transports de la station

    Pratique : le site de l’Office du tourisme

    Avant de partir, j’ai glané de nombreuses informations sur le site très bien conçu de l’office du tourisme de La Clusaz. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour bien préparer votre séjour dans ce village des Aravis

    Site de l’office du tourisme : laclusaz.com

    En conclusion : sur la carte

    Commentaires

    Article : La Clusaz : à la neige avec un enfant de 3 ans
    Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





    Vos commentaires

    14.02.2019

    Mom

    Le Club "piou piou " il faut croire que la maman d'Heloïse n'a pas de bons souvenirs...elle en a bénéficié à Valloires une première fois et puis une 2eme expérience avec sa copine Eleonore. Sans compter la "classe de neige" ...mais ça doit pas être son truc !

    Homeland

    France

    Découvrir

    Plus d'articles...