Deux randonnées incontournables sur l’île de Skye, Écosse - Blog voyage La carte du Monde

Quiraing et les Cuillins à pied

Deux randonnées incontournables sur l’île de Skye

Voyage - 22.02.2019

Deux randonnées incontournables sur l’île de Skye

Voyage - 22.02.2019

Partir en Écosse et randonner. En voilà une belle idée. Le pays tout entier est parcouru de sentiers le long de lochs et de vallées, par-delà des monts aux reflets verts éblouissants. L’île de Skye ne fait pas exception, bien au contraire. Sa nature est prodigieuse, ses panoramas immenses. Elle offre parmi les plus belles marches d’Ecosse. Je vous y emmène dans ce nouvel article. Voici mes deux randonnées incontournables sur l’île de Skye.

Deux randonnées incontournables sur l’île de Skye

Skye, écrin de nature, paradis des randonneurs


Skye, si fièrement écossaise avec ses distilleries célèbres, ses moutons par milliers, ses fish’n’chips à emporter. Skye, cette terre sauvage, grandiose, percée de lochs et d’étranges vallées.

Des montagnes menaçantes flottent sur un horizon où baigne l’océan. Ce sont les Cuillins, plus loin le massif de Quiraing. Souvent pris dans les nuages, ces pics forment un relief étrange et fascinant où l’on puise parmi les plus beaux décors d’Ecosse d’irrésistibles sentiers de randonnée.

Je vous propose deux parcours, peut-être les plus beaux de la région, deux voies alternatives pour découvrir les sites les plus célèbres de l’île : Quiraing et les Cuillins. Voici mes deux randonnées coup de cœur sur l’île de Skye.

Pratique : la bibliothèque du randonneur

J’ai découvert dans les librairies écossaises la collection Pocket Mountains. Ces petits livres rassemblent les 40 meilleures randonnées d’une région donnée, avec topo complet et carte détaillée. C’est bien fait et très pratique, un achat que je vous recommande.

À consulter également : Le site Walking Highlands est l’encyclopédie de la randonnée en Écosse.
Randonnée #1 : Quiraing depuis Flodigarry
Le massif de Quiraing est le dernier bastion montagneux au nord de la péninsule de Trottenish, aux confins de l’île de Skye. C’est sans doute cette position extrême qui le rend si venteux et si rude.

Le massif offre des panoramas époustouflants et des aventures multiples au pied des montagnes comme sur les sommets. Petites vallées merveilleuses aux mousses éternelles, falaises plongeant comme des vagues vers la plaine côtière, pics aux formes étranges… Seuls les contes fantastiques savent imaginer de telles contrées.

Pics étranges du massif de Quiraing, île de Skye en Ecosse

Que c’est beau, Quiraing, un des plus beaux décors de randonnée que je connaisse !


Comment venir à Quiraing ?

Quiraing se situe au Nord de l’île de Skye, dans la péninsule de Trottenish, à 30km de Portree.

La plupart des visiteurs montent en voiture jusqu’au parking situé au col, 3km au-dessus de Brogaig. On y trouvera le panorama le plus connu du site de Quiraing. Ce parking n’est pas desservi par les transports en commun.

On peut aussi rejoindre le massif à pied depuis Flodigarry. Cette localité située sur la côte est desservie par les lignes de bus de la péninsule de Trottenish, par exemple le bus 57C. L’arrêt Flodigarry – Quiraing se situe au départ du sentier.

Les deux sentiers, l’un qui part du parking du col, l’autre qui commence à Flodigarry, se rejoignent à mi-chemin. On peut donc très bien les combiner pour former une traversée à laquelle on ajoutera un détour inoubliable vers les sommets. C’est la randonnée que je vous propose, ma voie alternative. Elle commence à Flodigarry, au pied du massif de Quiraing.
Tous les horaires du bus sur le site StageCoach
sentier Flodigarry Quiraing

Sur le chemin en montant depuis Flodigarry


Le topo rando : Quiraing depuis Flodigarry


Durée : 3 heures pour la randonnée standard + 2 heures pour l’exploration du plateau autour de The Table
Point de départ : Flodigarry
Point d’arrivée : Parking de Quiraing

Du départ à Flodigarry, prenez le gros chemin face à la montagne, il se transforme vite en sentier dans un joli décor, enfilade de lacs et de pentes fleuries. Au-dessus du dernier lac, une clôture m’a laissé circonspect un moment. On ne peut pas l’ouvrir, il faut l’enjamber via le marchepied sur la droite du chemin.

Après 1 heure seul au monde, vous rejoignez le sentier principal et ses vacanciers en Converse. Tournez à droite et continuez jusqu’à un petit col protégé du vent par des murets en pierre. Au-delà de ce point, vous pénetrez dans la vallée des tempêtes, la vallée des merveilles.

Le chemin traverse d’abord un vallon exquis, avant de s’engager sur la gauche dans la pente abrupte. Le passage avec des cordes demande de l’attention mais n’est pas très difficile. Je l’ai passé sans problème avec bébé sur le dos.

The Table, Quiraing

Toujours plus haut, toujours plus beau



Tout en haut, le vent souffle très fort. Vous arrivez sur l’immense plateau de The Table, point de vue saisissant à 360 degrés. Passez de l’autre côté de la clôture pour rayonner où bon vous semble. Vous pouvez vagabonder ici 10 minutes, 2 heures ou même plus si vous bénéficiez d’une bonne résistance au vent.

À droite vers le Nord, un chemin de crête venteux à souhait délivre le décor incroyable de Sron Vourlin. À gauche au Sud, le sommet de The Table pour le plus beau panorama du massif.
(Note : En continuant au-delà de The Table, vous pouvez rejoindre directement le parking du col de Quiraing. Je ne recommande pas cette voie en partie hors sentier et dont le terrain est paraît-il en très mauvais état).

Pour quitter ce lieu exceptionnel, reprenez le chemin par lequel vous êtes montés en sens inverse. Vous retrouvez le passage de cordes et la jolie vallée.

À l’embranchement vers Flodigarry, vous quittez vos pas de montée. Continuez tout droit sur le sentier balcon et marchez encore 40 minutes jusqu’au parking situé au col. Formes étranges et panoramas sublimes sur la baie de Staffin vous attendent en chemin.

Je suis arrivé au col. Et après ?

Si vous êtes venus en bus, inutile de retourner à Flodigarry. Du parking d’arrivée, descendez à pied le long de la route jusqu’à Brogaig. Après 40 minutes de marche, à l’intersection de la route principale, vous trouverez l’arrêt de bus pour rentrer à Portree.

Si vous êtes venus en voiture, vous pouvez faire de même et prendre le bus dans la direction opposée, vers Duntulm. Il vous déposera au départ de la randonnée. L’autre solution est de reprendre le sentier en sens inverse. Comptez alors 1h30 environ pour rentrer.

Mon petit conseil : il y a pas mal de touristes sur le parking et de la place dans les voitures. N’hésitez pas à faire du stop pour arriver plus vite à destination.

Paysages de Quiraing, Skye Ecosse

En marchant vers le col


Route du Col de Quiraing, péninsulde de Trottenish

La single-track road de Quiraing


Randonnée #2 : La traversée des Cuillins par les Fairy Pools
C’est une randonnée au cœur des montagnes les plus imposantes de Skye, une traversée d’Est en Ouest à travers le massif des Cuillins. Les Black Cuillins et les Red Cuillins se succèdent et servent de décor majestueux à un parcours dont les cascades, les bassins et les rivières sont un enchantement permanent.

La randonnée traverse les Fairy Pools, un des sites les plus célèbres d’Écosse, et délivre en chemin bien d’autres merveilles naturelles. Dans un décor en mouvement, d’abord dominé par la face sombre du Sgùrr nan Gillean, ensuite ouvert jusqu’aux rives du Loch Sligachan, un sentiment persiste : face à la nature, nous sommes vraiment tout petits.

Randonnée Glenbrittle Fairy Pools Sligachan île de Skye

Si vous aimez l’eau…


Comment venir ?

Il n’y a pas de bus pour venir à Glenbrittle. Nous avons pris un taxi depuis Portree pour nous y rendre. La localité se situe au Sud de l’île de Skye, pas très loin de Carbost et de la distillerie Talisker. Le départ de la randonnée se trouve en pleine montagne, avec un parking qu’on ne peut pas manquer sur la droite de la route.

Sligachan, au contraire, est très bien desservi, sur la route principale entre Portree et le continent. Il y passe au moins un bus toutes les heures. En attendant le prochain, vous pouvez boire une bière ou un whisky au Seumas’ Bar du Sligachan Hotel ou prendre en photo le joli pont de pierre.

Fairy Pools, île de Skye

Le long des Fairy Pools


Le topo rando : De Glenbrittle à Sligachan

Durée : 4 heures
Point de départ :Glenbrittle – Parking des Fairy Pools
Point d’arrivée : Sligachan

La randonnée débute à Glenbrittle, au parking des Fairy Pools. Traversez la route et descendez jusqu’à la rivière en contrebas.

Une jolie surprise vous attend au bord de l’eau puisqu’il n’y a pas de pont pour traverser la rivière. Par mauvais temps, le débit de l’eau est plus important et forme une vraie petite sélection à l’entrée. Je sais que vous ferez partie des plus courageux, alors enlevez vos chaussures et traversez-moi ce torrent prudemment. Ce serait bête de tomber à l’eau.

Toujours là ? Oui ? Faites coucou à ceux qui sont restés de l’autre côté, vous faites partie des heureux élus qui ont gagné le droit de continuer la randonnée. Le large chemin s’engage le long de la rivière. Suivez-le. Les cascades et les bassins se succèdent pendant un peu moins d’une heure. Ce sont les Fairy Pools.

Fairy Pools : Les couleurs du ciel

Sur Internet, Fairy Pools est un site qui fait rêver. Souvent mis en avant, on découvre des bassins aux eaux translucides ou turquoises sur fond de larges cascades et de montagnes imposantes.

Mon expérience a été quelque peu différente. Au moment où j’y suis passé, la pluie a redoublé, la montagne s’est cachée sous un épais brouillard, les cascades ont continué à bouillonner, et je n’ai rien vu qui ressemblait à des reflets turquoise.

Le site est très beau, même par mauvais temps, mais les couleurs ne sont pas celles qu’on attend. Si vous le pouvez, venez un jour où le soleil brille. C’est dans ces conditions seulement que vous pourrez profiter des lumières féériques des Fairy Pools.
Torrents et cascades de l’île de Skye

On a presque vu le sommet du Sgùrr a' Ghreadaidh



Au-delà du site des Fairy pools, le sentier se rétrécit et continue le long de la rivière. Un très grand cairn marque la fin de ce chemin. Avant de repartir, profitez un instant de ce décor sublime, vous êtes en plein cœur du massif des Black Cuillins.

Du cairn, un sentier monte doucement vers la gauche, Peu visible au début, il devient plus facile à repérer au bout de quelques mètres. Le sommet des montagnes est à droite, les pentes douces de Coire na Creiche sur votre gauche. Vous marchez sur un site historique, lieu d’une bataille épique, l’affrontement final entre les clans McLeod et McDonald. C’était en 1601, et on dit qu’il y eut tant de morts à cette occasion que la rivière devint rouge sang. Ça changeait un peu du bleu turquoise.

Je vous ai dit de mettre des chaussures montantes ? Si le temps est humide, c’est vraiment la gadoue, la gadoue, la gadoue par ici.

Après 45 minutes environ et une petite descente, vous arrivez devant une nouvelle rivière. Mauvaise nouvelle, il va falloir la traverser. Bonne nouvelle, c’est bien plus facile ici, et vous n’aurez qu’à sautiller d’un rocher à l’autre pour réussir cette épreuve.

De l’autre côté de la rivière, vous arrivez sur un gros chemin. Si vous tournez à gauche, vous rentrez en 30 minutes au parking des Fairy Pools, votre point de départ. Mais comme je vous ai promis une traversée, prenez plutôt vers la droite !

Le Glamaig et le Loch Sligachan, île de Skye

Le Mont Glamaig et le Loch Sligachan



Le chemin monte d’abord jusqu’à un lac situé sur un plateau. C’est le point culminant de la randonnée. On distingue au loin la forme conique du Glamaig, montagne emblématique des Red Cuillins.

Le panorama s’ouvre au passage du col sur le Loch Sligachan et l’océan. C’est dans ce décor majestueux que vous continuez la randonnée. Le cycle des cascades reprend aussi et vous accompagne jusqu’à Sligachan. Cette deuxième partie dure un peu moins de deux heures et est plus belle encore à mes yeux que la première.

Sur les dernières centaines de mètre, vous rejoignez une petite route. Prenez-là jusqu’à l’Hôtel Sligachan où vous pouvez boire un verre et attendre votre bus. En bonus pour les familles, il y a un grand parc de jeux à l’extérieur.

randonner en famille avec un enfant de 3 ans

Une randonnée testée et approuvée avec un enfant de deux ans et demi sur le dos

pont de pierre Sligachan skye

Le vieux pont de pierre de Sligachan, icone de l’île de Skye


Plus loin : Randonner en Ecosse

À Skye, dans les Highlands ou les Hébrides Extérieures, j’ai eu la chance de découvrir parmi les plus beaux chemins d’Europe. Si vous aimez la randonnée, l’Ecosse est une destination incontournable. Je vous invite à la découvrir au plus vite !

À LIRE : mon article sur le West Highland Way , un trek de plusieurs jours dans la région des Highlands

Commentaires

Article : Deux randonnées incontournables sur l’île de Skye
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Vos commentaires

22.02.2019

Mom

Tu sais bien nous emmener en randonnée, avec toi nous pataugeons allègrement dans la gadoue.. entre deux "ponts et deux averses ! Combien de km avalés avant une bonne bière?

Une terre sauvage et grandiose

Écosse

Découvrir

Plus d'articles...