logo lacartedumonde.fr fond transparent
Les Highlands et les îles : 17 jours de voyage en Ecosse

Les Highlands et les îles : 17 jours de voyage en Ecosse

Récit d'un itinéraire sans voiture en Ecosse

Les Highlands et les îles : 17 jours de voyage en Ecosse

C’est un voyage en Ecosse, entre les Highlands et les îles, dans un des plus beaux territoires sauvages en Europe. C’est un voyage sans voiture, en train, à pied, en bateau, à travers les paysages écossais. C’est un voyage en Ecosse en famille, enfin, avec un enfant de 2 ans. Quel est l’tinéraire de ce voyage en Ecosse ? Quels sont mes coups de cœur ? Que faut-il savoir avant de partir ? Je vous dis tout dans cet article.

Se déplacer en Ecosse sans voiture Se déplacer en Ecosse sans voiture Se déplacer en Ecosse sans voiture
Les Highlands, les îles, Edimbourg… Trois volets de notre voyage en Ecosse

Notre itinéraire : 17 jours de voyage en Ecosse

Nous partons donc en famille, avec Héloïse, deux ans et demi, découvrir l’Ecosse pendant un peu plus de deux semaines.

En pleine nature dans les Highlands

Le voyage commence dans les Highlands, au bord du loch Lomond, qu’on peut rejoindre rapidement depuis Glasgow. Balmaha est ainsi notre première étape en Ecosse sur la rive Est du Loch Lomond.

Puis nous rejoignons Bridge of Orchy, point de départ de trois jours de trek sur le West Highland Way, la plus célèbre randonnée du pays. Oui, oui, vous avez bien lu, on tente le voyage à pied avec porte bébé. Notre odyssée s’achève à Fort William, où s’achève cette première partie du voyage dans les Highlands.

De Skye à Lewis & Harris, les îles d’Ecosse

Avec ses paysages fabuleux et son climat insaisissable, l’île de Skye est sans aucun doute la plus célèbre des îles écossaises. Nous dormons 4 jours dans sa capitale, Portree, pour explorer cette île montagneuse et sauvage..

Un ferry nous emmène encore plus au large, sur l’île de Lewis & Harris, deux noms pour une seule île, dans l’archipel des Hébrides extérieures. De la plage de Luskentyre à Rubh’an Teampaill, le sud de Harris nous émerveille. Puis sur l’île de Lewis, nous découvrons le site mégalithique de Callanish (ou Calanais), un Stonehenge à l’écossaise.

Le village de Portree sur l’île de Skye, sur notre itinéraire en Ecosse
Le village de Portree sur l’île de Skye, sur notre itinéraire en Ecosse

Edimbourg, point final de ce voyage en Ecosse

Un grand voyage à travers l’Ecosse nous ramène à Edimbourg, dernière étape de notre itinéraire écossais. Dans la capitale de l’Ecosse, tous les ans, l’été fait son Festival. Les rues sont animées, pleines de vie, de couleurs. Les scènes se multiplient à l’infini. On y croise aussi l’ombre d’un grand château, de Harry Potter et d’un chien venu veiller son maître mort pendant des années dans le cimetière hanté de Greyfriars Kirkyard

La carte du voyage en Ecosse

Se déplacer en Ecosse sans voiture

Transports : Se déplacer en Ecosse

Harry Potter a rendu célèbre les trains écossais et le viaduc de Glenfinnan, situé sur la ligne de chemin de fer entre Fort Williams et Mallaig. Et il est vrai que le train est un excellent mode de transport pour voyager en Ecosse. L’ensemble des horaires est disponible sur le site de la compagnie nationale Scotrail

En mer, les ferries de la compagnie Calmac naviguent régulièrement vers les différentes îles du pays. Il n’est pas nécessaire de réserver si vous êtes sans voiture.

L’Ecosse est également pourvu d’un large réseau de bus, dynamique dans la plupart des régions, mais beaucoup plus limité dans le nord du pays. Il sera lent et compliqué de visiter les territoires situés au nord d’Inverness si vous n’avez pas de véhicule, mais pas de panique, il y a déjà bien des choses à découvrir dans le reste du pays.

Avant de partir en voyage en Ecosse

Attention, la Grande-Bretagne ne faisant plus partie de l’Union Européenne, il est désormais obligatoire d’avoir un passeport valide pour se rendre en Ecosse. Pour le reste, voici quelques questions que vous vous posez peut-être si vous avez prévu de partir en Écosse (n’hésitez pas à ajouter un commentaire en fin d’article si vous avez d’autres questions, j’y répondrai avec plaisir).

Quel temps fait-il en Ecosse ?

En Ecosse, s’il y a quelque chose qui ne change pas, c’est que le temps change tout le temps. Le soleil et la pluie ne sont que les deux faces d’une même journée, alors n’oubliez jamais votre imperméable quel que soit la couleur du ciel.

En été, il fait plutôt doux dans les Highlands, où la température peut frôler les 20 degrés, mais les soirées restent bien fraîches. Le climat des îles est plus rigoureux, et lorsque le vent s’invite sur l’île de Skye, on a vite fait de claquer des dents.

Plus d’infos sur le climat en Ecosse avec les données mensualisées du site partir.com

Climat écossais sur le West Highland Way
Temps écossais sur le West Highland Way

Hébergements en Ecosse : comment se loger ?

J’ai vite constaté que les sites habituels de réservation ne couvraient pas toute l’offre disponible en Ecosse. Sur le West Highland Way, j’ai réservé sur les sites des hébergements. Sur l’île de Harris, j’ai contacté directement les propriétaires. Vous pouvez découvrir nos hébergements et des liens utiles dans les différentes étapes de ce voyage en Ecosse.

En moyenne, nous avons dépensé 115 euros par nuit pour nous loger à trois en Ecosse. L’hébergement le moins cher nous a coûté 56 euros. Notre logement le plus cher était à 134 euros la nuit, mais c’était une petite merveille, comme je l’explique dans cet article dédié à notre logeuse Isobel

Pendant l’été, il est plus sage de réserver. Nous avons réservé les hébergements sur le West Highland Way 2 mois et demi avant de partir, et il ne restait déjà plus grand-chose sur l’itinéraire. Les autres hébergements ont été réservés 2 à 4 semaines avant le départ. Sur l’île de Skye et sur l’île de Harris, j’ai eu la chance de bénéficier d’annulations car tout était presque complet. Soyez un peu plus prévoyant que nous pour avoir du choix, surtout si vous voyagez sans voiture.

L’Ecosse avec bébé : peut-on voyager en famille en Ecosse ?

L’Ecosse avec bébé et sans voiture, c’est approuvé. Avec des enfants plus grands, j’imagine que certains voudront voir le Loch Ness, mais de notre côté, on a préféré faire d’autres choix. Héloïse a adoré courir sur les chemins du West Highland Way et s’étirer le soir avec Papa, jouer avec les fleurs sur les pentes littorales de l’île de Harris, sa nouvelle histoire du soir The Highland Cow, et mettre les pieds dans l’eau sur la plage de Luskentyre.

Bilan et impressions : les Highlands et les îles d’Ecosse

A moins de deux heures de vol de Paris, l’Ecosse est sans doute l’une des destinations les plus dépaysantes à si petite distance de la France

L’Ecosse, un pays pour les amoureux de nature

Ici la nature porte le voyageur, de collines en collines, de lochs en lochs, d’île en île. Dans les Highlands, les pentes verdoyantes s’étendent à l’infini, elles sont traversées par des torrents impétueux et des lochs paisibles. Sur les îles, les reliefs abruptes cèdent parfois du terrain au sable blanc, dans des grandes baies d’une pureté saisissante.

Voyager en Ecosse, c’est se mettre en mouvement, à son rythme, pour voir ces paysages défiler, pour saisir mille et unes images d’une destination dont le décor vous enivre petit à petit, chaque jour un peu plus.

Coup de cœur pour Callanish sur l’île de Lewis en Ecosse

1 Voyage, 5 coups de cœur

  • Le SUD DE L’ÎLE DE HARRIS et son littoral grandiose et sauvage
  • Un voyage à pied en itinérance sur le WEST HIGHLAND WAY
  • Le site mystérieux de CALLANISH sur l’île de Lewis, à découvrir au coucher du soleil
  • La randonnée dans les paysages spectaculaires de QUIRAING, sur l’île de Skye
  • La fête permanente dans les rues de la capitale pendant le FESTIVAL D’EDIMBOURG

Récit de voyage : les Highlands et les îles

Dans cette introduction, je vous ai décrit les grandes lignes de l’itinéraire, mes principaux coups de cœur en Ecosse et j’ai répondu à quelques questions pour bien préparer son voyage. Je vous propos maintenant de rentrer en détails dans chaque étape de ce voyage, avec pour commencer le récit de notre première étape à Balmaha, sur les rives du Loch Lomond.

Visiter Balmaha et le Loch Lomond
Un peu de publicité pour repartir en voyage ;)
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Isobel, l'âme écossaise Bilan de l'année 2018 : 10 photos
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos