logo lacartedumonde.fr fond transparent
Kabelvåg, notre première étape sur l'archipel des Lofoten

Kabelvåg, notre première étape sur l'archipel des Lofoten

A la découverte d'Austvågøya, l'île de l'Est

Kabelvåg, notre première étape sur l'archipel des Lofoten

Voici donc venu le temps des Lofoten. Cet archipel situé au-delà du cercle polaire est l’une des destinations préférées des voyageurs en Norvège. C’est à Kabelvag sur l’île Austvågøya que nous y faisons nos premiers pas, avec bébé et toujours sans voiture. Montez dans le bus avec nous, c’est parti !

De Narvik à Kabelvåg, nos premiers paysages des Lofoten

On n’avait jamais vu ça. Quand nous sommes montés dans le bus, le chauffeur s’est levé, a retourné un siège et l’a transformé en siège bébé. Intégré. Les 4h30 de trajet entre Narvik et Kabelvag se révèlent donc très confortables pour tout le monde et nous laissent le loisir de profiter du paysage pendant que bébé dort, bien calé dans son baquet classe deluxe.

Les paysages défilent : cabanes rouges au bord des lacs et des fjords, vallées abruptes des îles Vesteralen, ponts nombreux et tunnels à travers des montagnes de plus en plus vertigineuses. Au bout de cette route superbe, nous descendons au village de Kabelvag.

Kabelvag, notre première étape sur les îles Lofoten

Situé sur Austvågøya, la plus orientale des îles Lofoten, Kabelvag est un village de pêcheurs d’une tranquillité absolue. Si vous préférez vous arrêter dans une ville avec plus de services et d’animation, rendez-vous plutôt sur le port de Svolvaer.

Un village tranquille, très tranquille

Avez-vous déjà vu une course de mouettes ? A Kabelvag, c’est un événement quotidien. Tous les soirs, dans les rues endormies du village, des bolides foncent à toute vitesse comme si elles participaient à une course endiablée. Les mouettes font leur rodéo, et il n’y a pas grand monde pour les déranger. Les courses de mouette. Uniquement à Kabelvag.

Plus sérieusement, Kabelvag est un village calme, mais propose malgré tout quelques services bienvenus : un supermarché et une poignée de cafés et restaurants. On peut profiter par exemple du cadre rustique du restaurant Praestengbrygga, ou aller faire ses courses jusqu’à 23 heures chez Extra, la superette locale.

Voyage avec bébé sur les îles Lofoten
Une pause en famille à Praestengbrygga, face au port de Kabelvag dans les Lofoten

Randonner à Kabelvag : le lac Kongsvanet

L’avantage d’être dans un village, c’est qu’en marchant quelques minutes, on se retrouve vite au milieu de la nature. C’est le cas à Kabelvag, alors on profite d’une éclaircie pour se promener dans l’arrière-pays. Une série de lacs y est reliée par un réseau de sentiers. Notre objectif du jour : le lac Kongsvanet

Nous y faisons une belle petite randonnée de 2h30, même si nous perdons à plusieurs reprises la trace du sentier, jusqu’à marcher dans la vase. Nos pieds prennent l’eau au cours de cette balade aux jolis panoramas, dans un coin parfaitement désert.

La randonnée commence à la Kabelvåg secondary School, à 15 minutes à pied du centre de Kabelvag. Vous pouvez choisir de faire une boucle ou un simple aller-retour. Le site AllTrails propose même de faire le tour du lac Kongsvanet en 3h15.

Le Lofotmuseet : la reconstitution d’un village de pêcheurs

Situé lui aussi à une quinzaine de minutes de marche du village de Kabelvag, le Lofotmuseet – musée des Lofoten - est un de ces musées en plein air dont les pays scandinaves ont le secret. Le Lofotmuseet, c’est la reconstitution grandeur nature d’un ancien village de pêcheurs. On peut apercevoir l’intérieur des hangars à bateau ou parcourir les cabanes de pêcheurs recouvertes d’herbes.

Le cadre est très joli et on apprend dans le musée que cette petite baie protégée est habitée depuis la nuit des temps.

Infos et horaires : le musée des Lofoten, Visit Norway

Tout à côté de ce musée en plein air, l’aquarium des Lofoten met en avant la faune aquatique de la région. L’aquarium était fermé lors de notre visite.

Kabelvag Overnatting

Où dormir à Kabelvag ?

Si les norvégiens sont parfois un peu froids, Kenneth, lui, est tout le contraire. Sa guesthouse Kabelvag Overnatting est un hébergement où on se sent comme chez soi. Les chambres sont au rez-de-chausssée, et Kenneth vit au premier, la porte toujours ouverte.

Les chambres sont simples, la nôtre dispose d’un petit coin salon et d’un frigo dans l’entrée. Salle de bain et WC sont partagés. Cuisine et buanderie (lave-linge et sèche-linge) sont à disposition. Enfin, une table de pique-nique permet de prendre son petit-déjeuner dans le jardin. Pour le voyageur, tout est parfait.

Le dernier atout, c’est le prix de la chambre : 80 € en haute saison. On aura du mal à trouver moins cher sur les îles Lofoten.

Autour de Kabelvag : Svolvaer et le port de Henningsvaer

Une matinée sur le port de Henningsvaer

Le du village de Henningsvaer est un port de pêche éclaté sur plusieurs îlots entre l’île d’Austvågøya et l’océan Atlantique. Avec ses maisons sur pilotis et ses séchoirs à morue (vides au mois d’Août), il est typique des Lofoten.

Son décor naturel aussi est caractéristique, mais la brume tenace nous empêche de distinguer les cimes. Aujourd’hui, c’est un petit port, rien de plus. On est un peu déçus.

Un bus circule plusieurs fois par jour entre Kabelvag et henningsvaer et permet de découvrir les charmes de ce village insulaire en quelques heures.

Maisons sur pilotis à Henningsvaer, Lofoten Morue séchée des Lofoten Séchoirs à morue, îles Lofoten
A la découverte du village de Henningsvaer

A vélo jusqu’à Svolvaer

A quelques kilomètres seulement de Kabelvag, Svolvaer est une bourgade de taille plus importante. C’est le principal port de ferries au nord des îles Lofoten, et beaucoup de touristes en font le point de départ de leur périple vers le sud de l’archipel.

Le port est d’ailleurs le centre névralgique de la commune, lieu d’une promenade fort agréable le long des quais. Si vous cherchez un peu plus d’animation pour vos soirées, Svolvaer est sans doute un meilleur choix que Kabelvag.

Les deux localités sont reliées par une piste cyclable qui longe la route E10. Il faut 30 à 40 minutes pour parcourir les 6 kilomètres de distance, un parcours agrémenté d’une petite côte, un peu plus raide en revenant de Svolvaer.

Le long de la piste cyclable entre Kabelvag et Svolvaer
Eglise côtière entre Kabelvag et Svolvaer
Arrêt de bus à Kabelvag

Se déplacer autour de Kabelvag

A Kabelvag, l’arrêt de bus principal est situé un peu en retrait du port sur un parking vide le plus souvent. Il est aussi à deux pas du supermarché Extra. Si vous y croisez Adda avec ses enfants, elle vous offrira peut-être une glace. Adda vient de Somalie, elle vit désormais à Svolvaer.

Kabelvag est située sur la route E10, celle qui parcourt l’ensemble des îles Lofoten. Elle est donc bien desservie par les bus. Vous trouverez le détail des horaires sur le site de la compagnie REIS Nordland.

Des ferries partent aussi de la commune voisine de Svolvaer pour rejoindre Skutvik et Bodo sur le continent.

En pleine nature sur les îles Lofoten

Votre prochaine étape

En pleine nature sur les îles Lofoten

Découvrir
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Le port de Bergen Peut-on voyager avec un bébé ?
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos