Au-delà du Cercle Polaire, Norvège Suède - Blog voyage La carte du Monde

Récit de voyage : 13 jours Suède et Norvège

Au-delà du Cercle Polaire

Voyage - 20.02.2019

Au-delà du Cercle Polaire

Voyage - 20.02.2019

C’est un itinéraire entre Suède et Norvège, un voyage dans le Grand Nord, au-delà du Cercle polaire. La nature y est splendide, les jours sans nuit, la météo capricieuse. De Luleå à Bodo, en passant par Abisko, Narvik et les îles Lofoten, ce premier long voyage avec bébé se veut grandiose. Je vous livre ici mon bilan, mes coups de cœur et le récit de cette aventure estivale en terre scandinave.

Un voyage à faire pour tous les amoureux de la Nature



Avant ce voyage, je suis déjà allé en Suède, en Norvège, en Finlande et en Islande. Autant vous dire que j’apprécie mettre mes chaussures de randonnée pour parcourir le Nord de l’Europe en long, en large et en travers. Ce que j’aime là-haut, ce sont les histoires de trolls, les paysages inoubliables et les jolies maisons de bois.

J’ai visité ces quatre pays, j’y ai fait de beaux voyages, mais jamais encore je n’avais franchi la ligne géographique du Cercle Polaire. C’est donc en famille que nous allons réaliser cette première. Pour ce voyage à trois avec un bébé de 10 mois, nous avons choisi des pays que nous connaissons déjà mais des terres qui nous sont inconnues.

Tout au Nord de l’Europe, j’ai construit un itinéraire de la Suède à la Norvège, histoire l’air de rien de passer une frontière. C’est une belle occasion de découvrir les petites perles suédoises hors des sentiers battus. À nous les rivages de la Mer Baltique, à nous les grands espaces de Laponie, à nous enfin les îles Lofoten.

1 voyage, 5 raisons

  • FRANCHIR LE CERCLE POLAIRE et profiter des jours sans fin
  • ADMIRER LA NATURE SUBLIME DU GRAND NORD, les grands espaces de Laponie et les pics acérés des Lofoten
  • SE LAISSER CONVAINCRE par le groupe Pro-Lofoten qui sévit dans notre entourage
  • SE BAIGNER DE PART ET D’AUTRE DE LA SCANDINAVIE, en mer Baltique puis dans l’Atlantique
  • VOYAGER EN FAMILLE : En train, en bus, en ferry pour un voyage en mouvement

L’itinéraire : 13 jours en Suède et Norvège


Sur la carte, cet itinéraire forme une jolie traversée qui s’achève au milieu de l’océan. En y regardant de plus près, vous pourrez découvrir les lieux évoqués dans mon récit et chaque étape de ce voyage

Ce voyage Suède - Norvège est un itinéraire de la mer Baltique à l’Atlantique à traver la péninsule scandinave. Après une escale à Stockholm, nous atterrissons à Luleå, première étape de ce voyage. Abisko, Kabelvag, Flakstad et Bodø sont les suivantes.

Nous traversons la Suède puis la Norvège sans voiture. En train, en, bus, en ferry, nous parcourons 1600km au total, ce qui fait déjà pas mal de trajet avec un bébé. Un télésiège et une télécabine sont également au programme, l’occasion pour toute la famille de vivre de belles aventures.

Si vous aussi, vous voyagez sans voiture, vous pouvez lire mon article La Norvège sans voiture. Vous y trouverez des conseils pour bien voyager en Norvège avec les transports en commun.

Le Parc National d’Abisko, une des belles découvertes de ce voyage


Bergen ? Geiranger ? Les Fjords de l’Ouest ?

La Norvège est un grand pays et plusieurs voyages sont nécessaires pour la parcourir. J’ai eu la chance de visiter aussi le Sud du pays. Je vous raconte ce voyage dans mon récit : Le Pays des fjords

Avant de partir

Météo : Quel temps fait-il ?

Tous ceux qui sont allés dans les pays nordiques savent à quel point la météo y est changeante et incertaine. Ce voyage d’été brumeux, pluvieux et orageux est fidèle à la réputation des lieux.

Luleå fait office d’exception. Au bord de la Mer Baltique, la ville bénéficie d’un climat continental qui rend les étés doux et ensoleillés. Je m’y suis baigné sous un ciel à 25 degrés.

Ailleurs, le soleil n’a brillé que par intermittence. C’est sur les îles Lofoten que nous avons eu le plus froid. Quand nous étions à Ramberg, j’ai bien cru qu’il allait se mettre à neiger. Il devait manquer un ou deux degrés. Le reste du temps, il faisait entre 8 et 15 degrés au plus chaud de la journée.

Logements : Faut-il réserver ?

Pour ce voyage, j’ai réservé les différents logements avant de partir. Nous avons dormi à l’hôtel, dans un appartement, un chalet, un rorbu et en auberge. Nous avons partagé notre salle de bain la plupart du temps, c’est un bon moyen d’économiser sur le budget.

En Suède, il est possible de trouver des chambres disponibles le jour même, mais le choix sera plus limité. Sur les îles Lofoten au contraire, il est impératif de réserver des semaines voire des mois à l’avance si vous voyagez en période estivale. On a bien failli dormir sur la plage.

Si vous avez oublié de réserver, il vous reste la tente de camping. Dans ce cas, pensez à emporter un duvet zéro degrés.

J’ai rarement vu d’aussi beaux couchers de soleil que sur les îles Lofoten

Impressions et bilan

La Suède a été une belle surprise. Lulea a été une jolie introduction, Abisko m’a donné le sentiment d’être au bout du monde. J’espère y revenir admirer les aurores boréales.

C’est vraiment magnifique les Lofoten, mais ça le serait plus encore s’il y avait du soleil un peu plus souvent. Ce temps brumeux est parfois un peu frustrant, et s’il fait beau uniquement les jours où nous prenons des bus et des ferrys, cela l’est doublement.

Un paysage peut décevoir et un lieu réputé laisser circonspect. La météo a ses caprices et le voyage ses imprévus. Mais ce n’est rien à côté du bonheur d’être en mouvement, sur des terres nouvelles, tous les sens en éveil.

Dans ces contrées nordiques, le soleil quand il est présent se couche admirablement. Sur la plage de Flakstad, j’ai assisté au plus beau de tous les spectacles. Venez ici le soir, le décor naturel et la lumière sont stupéfiants.

On pensait randonner un peu plus mais les sentiers des Lofoten ne sont pas tous adaptés avec un porte-bébé physiologique. Je vous conseille vraiment d’investir dans un sac porte-bébé Osprey ou Deuter si vous venez avec un enfant. Cela rendra les différents chemins plus accessibles.

1 voyage, 6 coups de cœur

  • GAMMELSTAD : Ville-église mystérieuse et photogénique inscrite à l’UNESCO
  • La LE PARC NATIONAL D’ABISKO : Un décor trop grand pour être vrai
  • Sur LA PLAGE DE FLAKSTAD, les couchers de soleil d’une beauté incroyable
  • Le décor de carte postale de REINE, quand il n’est pas noyé dans le brouillard
  • Le VOYAGE EN TRAIN de Luleå à Abisko à travers des paysages somptueux
  • Le VOYAGE EN BUS de Narvik à Kabelvag puis de Kabelvag jusqu’au Sud des Lofoten, succession de pics vertigineux.

Il fait toujours beau le dernier jour, quand on prend le bus pour erpartir.

Mon récit de voyage Suède - Norvège

Tout est dit ou preqsue. Les dés sont jetés, le voyage prêt à prendre vie. Il me reste maintenant à vous le raconter. Si vous souhaitez partir en voyage, rendez-vous à Luleå, la première étape du voyage.

Des liens pratiques pour préparer son voyage

Commentaires

Article : Au-delà du Cercle Polaire
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    Au-delà du Cercle Polaire

    Récit de voyage

  1. Introduction : Au-delà du Cercle Polaire
  2. Le voyage commence à Luleå
  3. Abisko, la Porte de Laponie
  4. Narvik, sur la route des Lofoten
  5. À travers les Lofoten
  6. Le temps des Lofoten
  7. Et si on s’arrêtait là…
  8. L’express Lofoten – Bodo - Paris

Etape 1

Le voyage commence à Luleå

Lire l'article

Plus d'articles...