Ålesund, Selje et la côte Atlantique, Norvège - Blog voyage La carte du Monde

Promenade océane

Ålesund, Selje et la côte Atlantique

Voyage - 05.08.2016

Etape

5

Ålesund, Selje et la côte Atlantique

Voyage - 05.08.2016

Le soir de notre 7e jour en Norvège nous atteignons la mer, dans la ville d’Ålesund. A plus de 62¨Nord, c’est la latitude la plus élevée de notre voyage. Nous y arrivons vers 18h après deux heures de bus depuis la bourgade de Valldal.
Au Ålesund Youth Hostel, où nous avions pourtant réservé une chambre sans salle de bain, il n’y a plus de place. Dans pas mal de pays, on serait bon pour tourner en rond à la recherche d’un autre point de chute. En Norvège, c’est bien différent. Le gérant de l’auberge nous emmène à l’hôtel Rica Scandinavie, dont le bâtiment est un petit chef d’œuvre Art Nouveau. Il récupère une clé et nous la donne. Nous voilà dans une chambre 4 étoiles tout confort au prix d’un lit double dans une auberge de jeunesse. On est plutôt contents.

Nous passons la soirée autour du port, d’une île de la ville à l’autre. Les premiers et derniers rayons du soleil de la journée transpercent les cumulus et baignent les quais d’une lumière orangée. On aide un bateau à accoster, on salue les supporters du club de foot local, entassés dans un van à leur effigie, on se promène, tout simplement. La nuit s’approche, tout doucement.
Ce qui nous a attiré à Ålesund, ce sont les photos vues d’en haut de cet archipel urbain entre océan et montagnes. Pour bien voir ce cadre admirable, on monte le lendemain au sommet du Mont Aksla, à 400 marches seulement du centre-ville.
En début d’après-midi, nous repartons en bus, le long de la côte Atlantique, à travers des paysages toujours aussi beaux. Cette fois-ci, enfin, le soleil est de la partie. Il ne nous quittera presque plus jusqu’à la fin du voyage. Nous arrivons à Selje en toute fin de journée. C’est une petite station balnéaire, très paisible.

Très très paisible.

Selje est un petit village fantôme. Pas âme qui vive, ni près de la plage, ni à l’arrivée au Selje Camping og Hytter. En fait, il suffit de se rendre au bon numéro de bungalow. La porte est ouverte, la clé disponible à l’intérieur. Un coup de fil aux propriétaires et tout rentre dans l’ordre. Ouf, on n’avait pas envie de passer la nuit dehors.
Nous profitons d’un temps ensoleillé comme jamais pour nous promener le lendemain matin sur la jolie plage et un peu plus loin le long de la côte. Vu la température de l’eau et le fond de l’air, ce n’est sans doute pas le meilleur endroit du monde pour faire bronzette, mais le cadre est mignon comme tout, et l’atmosphère infiniment reposante. En grimpant 20 minutes un petit sentier derrière la plage, on profite d’une vue formidable sur l’ensemble de la baie et des falaises au fond. Cette petite station de Selje a quelque chose de charmant. On nous dira plus tard que la saison touristique est terminée. Un 17 Août. On se demande si elle a un jour commencé.

Commentaires

Article : Ålesund, Selje et la côte Atlantique
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    Le pays des fjords

    Récit de voyage

  1. Introduction : Le pays des fjords
  2. Le grand saut à Oslo
  3. De Myrdal à Hafslo, la porte du Sognefjord
  4. De Hafslo à Lom, l'âge de glace
  5. La magie du fjord de Geiranger
  6. Ålesund, Selje et la côte Atlantique
  7. Le port de Bergen
  8. Conclusion : Un bain de nature

Etape 6

Le port de Bergen

Lire l'article

Plus d'articles...