logo lacartedumonde.fr fond transparent
Sidemen et le nord-est de l'île de Bali

Sidemen et le nord-est de l'île de Bali

Indonésie : clap de fin

Sidemen et le nord-est de l'île de Bali

On aurait pu rester sur les îles Gili toute notre vie, mais il fallait bien donner une deuxième chance à Bali. Nous voici donc de retour sur l’île des dieux en fast boat, pour rejoindre la région de Sidemen, entre champs et volcans.

De retour à Bali, on a le sentiment d’être suivis. « RAPHAËL » « VALERIE ». Mais qui sont ces gens qui nous cherchent à la sortie du bateau ? L’enquête nous mène vers la compagnie de fast boat, qui a transmis nos prénoms à leurs copains du coin pour prendre en charge notre transport vers Sidemen.

Nous faisons comme si de rien n’était et allons plutôt petit déjeuner dans un café de Padangbai, dont la baie est un point d’arrivée des bateaux des îles Gili. On s’arrange avec le propriétaire pour organiser notre transfert vers Sidemen, et on part faire un petit tour de Padangbai avant de repartir.

Derrière un temple, des balinais préparent un combat de coq. C’est à 17 heures. On leur dit qu’on sera déjà partis, à Sidemen. « RAPHAËL » « VALERIE ». Je crois qu’on est célèbres dans tout le village.

Sidemen, entre rizières et volcans

Dans les rizières près de Sidemen à Bali Paysan dans les rizières sur l’île de Bali La campagne balinaise près de Sidemen
Dans les rizières autour de Sidemen

A Sidemen, après 1h30 de route, on découvre un Bali plus rural dans une vallée où les champs et rizières s’étendent en étages jusqu’aux contreforts du Mont Agung, le sommet de l’île. C’est bucolique à souhait, et pour couronner le tout, on s’installe à l’Abian Ayu Villa, un hôtel parfait où profiter pendant des heures de la piscine à débordement offre le plaisir d’une vue sur les rizières et en arrière-plan le Mont Agung.

A Sidemen, on prend auprès de l’hôtel une excursion dans les rizières. Nous partons directement de l’hôtel avec notre guide privé. Il prend des chemins que nous n’aurions jamais trouvé par nous-mêmes, le long des canaux d’irrigation.

Villa Abian Ayu, un hôtel avec piscine à Sidemen

Où dormir à Sidemen ?

Pour nos deux dernières nuits en Indonésie, on voulait finir en beauté, s’offrir un petit coin de paradis sans pour autant faire des folies. Déniché la veille sur internet, la villa Abian Ayu nous a conquis.

C’est surtout le cadre qu’on aime. Les rizières en terrasse au premier plan et le Mont Agung au loin. La piscine à débordement s’ouvre sur ce paysage exquis, et quelques chambres aussi.

L’hôtel Abian Ayu est un havre de paix où on se sent le bienvenu. Le personnel a toujours une attention délicate pour vous. Tout le monde est compétent, jusqu’au personnel du restaurant qui sert une cuisine délicieuse. On se régale des petits plats, on profite des massages proposés, on plonge dans la piscine.

Vers Amed et le nord-est de l’île de Bali

En plus de son cadre assez magique, Sidemen est une étape idéale pour rayonner dans la région nord-est de Bali. Par contre, il y a très peu de transports dans cette partie de l’île, donc là encore il faut choisir entre la location de scooters ou la voiture avec chauffeur.

Plage d’Amed et volcan Agung
Sur les plages de sable noir de Amed

Nous partons avec Ketut, notre chauffeur, pour un petit circuit en boucle dans la région nord-est de l’île. A travers un superbe paysage de rizières, nous atteignons deux Water Palace, à Tirtagangga et à Ujung. La belle route cotière à flanc de coteau, récemment rénovée, nous mène ensuite jusqu’à Amed. Là, très beau point de vue sur le Mont Agung qui tombe dans la mer. D’Amed, il nous faut encore presque 2 heures pour rentrer à Sidemen. C’est une belle journée dans une région assez préservée comparée à d’autres coins de l’île. On termine là notre découverte de l’Indonésie. Mais c’est certain, on reviendra.

Selamat tinggal Indonesia !

Les mille et une îles d'Indonésie
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également Les mille et une îles d'Indonésie Sur les îles Gili, le temps suspendu
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos