Korcula et Mljet, Croatie - Blog voyage La carte du Monde

Îles de Dalmatie

Korcula et Mljet

Voyage - 05.08.2016

Etape

5

Korcula et Mljet

Voyage - 05.08.2016

L’excursion est réservée depuis hier. A Korcula, nous montons dans un zodiaque de compétition : triple moteur, double rangée de sièges baquets, et cockpit à ciel ouvert. Ici, on appelle ça un Speed boat. Il fonce pendant 2 heures sur une mer encore endormie puis nous délivre peu avant midi sur l’île boisée de Mljet, au port de Pomena.
Pomena est la porte d’entrée d’un parc national qui couvre toute la partie ouest de l’île et qu’on peut découvrir à pied ou en vélo. Nous choisissons la marche et finissons dans l’eau rafraichissante du plus petit des deux lacs salés du parc.

L’été en Croatie, pour le plaisir et contre la chaleur, c’est bain sur bain.

Mljet est l’escapade verte par excellence, un bain de nature dans des forêts de pins intactes et sereines, un parc national vivifiant curieusement délaissé par les foules de vacanciers. On y passe une journée tranquille et paisible.
Pour les sensations (un peu) fortes, on rentre à Korcula dans le vent et la houle du soir, face au soleil couchant. Le speed boat rebondit sur les vagues comme un manège de foire. Entre deux sauts, il faut bien viser pour prendre une bonne photo.
Pour se remettre d’aplomb, un bon dîner en bord de mer fera l’affaire !

Avant de quitter Korcula, on a envie de voir ses plages. On nous a dit d’aller du côté de Lumbarda, à quelques minutes de bus seulement. On s’y rend sur le champ. C’est un joli port naturel, mais il faut marcher un bon moment pour trouver un lieu de baignade à notre goût.
Après quelques détours, on s’arrête sur une belle plage de sable clair au sud-est de la ville. Ambiance familiale, soleil plein cadre et eau à 26°C. Il y a même une paillote en dur qui fait office de bar-restaurant. Il règne ici comme un air de vacances…
On trouve un chemin plus direct pour rentrer à Lumbarda, à travers de jolis champs de vignes. Ce sont nos derniers regards sur une île ravissante, puisqu’à Korcula, nos sacs nous attendent déjà, prêts à quitter les lieux.
Notre bus pour Dubrovnik part à 14h30 et file pendant 3 heures au cœur des plus beaux paysages de notre voyage. Les lacets tortueux de la presqu’île de Peljesac font place à une route plus longiligne le long de la côte sud dalmate. Notre bus atteint Dubrovnik en fin d’après-midi, on complète par un jet de taxi jusqu’à l’hôtel. De notre balcon, on aperçoit les contours ondulés de la vieille ville, on a très envie de savoir ce qu’ils cachent.

Commentaires

Article : Korcula et Mljet
Vous avez aimé cet article ? Vous voulez ajouter quelque chose ? Dites-le moi en postant un commentaire !





Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !
    Hvala la Croatie

    Récit de voyage

  1. Introduction : Hvala la Croatie
  2. Le petit tour de Slovénie
  3. Zagreb et les lacs de Plitvice
  4. Autour de Sibenik
  5. Split et Korcula
  6. Korcula et Mljet
  7. Deux jours à Dubrovnik
  8. Conclusion : La carte postale et le voyage

Etape 6

Deux jours à Dubrovnik

Lire l'article

Plus d'articles...