logo lacartedumonde.fr fond transparent
Autour de Naples, un premier voyage avec bébé

Autour de Naples, un premier voyage avec bébé

Récit de voyage : 8 jours autour de Naples en Italie

Autour de Naples, un premier voyage avec bébé

C’est un premier voyage avec Héloïse, notre bébé de 7 mois, un premier itinéraire en famille dans la douceur printanière de l’Italie. Naples, sa baie et la côte amalfitaine sont notre destination. Nous découvrons avec délice cette région volcanique et tumultueuse, connue pour la cité antique de Pompéi et parce que Capri, c’est fini… En bateau, en train, en bus, en métro ou à pied, voici le récit enthousiaste de notre premier voyage avec bébé.

Pour prendre nos marques avec bébé, nous avons choisi l’Italie, un pays que nous aimons déjà beaucoup, pour y être allé encore et encore, par exemple pour visiter Rome sa capitale.

Pour ne rien vous cacher, bébé ou pas, on avait de toute façon très envie de voir Naples, une ville qui semble aussi bouillante que son volcan, et dont l’histoire ne s’arrête pas à Maradona et la pizza. Naples, la Romaine, l’Espagnole, l’Italienne, la Napolitaine, autant de visages qui feront notre voyage.

De Naples à Capri, de Capri à Amalfi, la mer sera le principal moyen de transport de nos 8 jours en Campanie. Après avoir fait son baptême de l’air, bébé voguera sur les rives de la méditerranée. Ce sera un bain de nouveautés, mais des trajets courts pour ne pas trop la chambouler !

Où partir pour un premier voyage avec bébé ?

Nous avons choisi Naples mais il existe bien d’autres destinations pour voyager avec un bébé. Pour d’autres idées, je vous invite à lire 5 destinations pour un voyage avec bébé

Vous pouvez également consulter mes témoignages et conseils sur le voyage en famille.

Notre itinéraire avec un bébé autour de Naples

Naples, tant de choses à voir

Troisième ville d’Italie, Naples est la capitale de Campanie, au sud de l’Italie. Sa baie, célébrée comme l’une des plus belles du monde, est ponctuée au large de quelques îles accidentées et dominée à l’est par le géant Mont Vésuve. Qui dit Vésuve dit Pompéi, la cité romaine tombée sous les cendres du volcan. Au-delà de la baie se cachent 50km d’un rivage vertical où les montagnes tombent droit dans la mer. C’est la côte amalfitaine, dont les villages colorés se nichent dans les creux des falaises.

Le décor est planté. Il mêle les richesses culturelles, naturelles et humaines. Il promet un voyage divin. Les napolitains ne disent-ils pas « voir Naples et mourir… » ? Nous partons 8 jours et 9 nuits découvrir cette belle région.

Carte et itinéraire de 8 jours et 9 nuits en avril dans la région de Naples

Commençons par la désormais traditionnelle carte qui accompagne chacun de nos voyages. Cette fois-ci, l’espace parcouru est concentré sur un espace peut-être plus réduit que ce dont nous avons l’habitude. Avec bébé, nous voulons éviter les trajets trop longs. De toute façon, autour de Naples, il n’est pas nécessaire d’aller très loin pour rencontrer de jolies merveilles.

Et voici quelques informations sur l’itinéraire que nous avons suivi pour ce voyage de printemps :

Mes coups de cœur dans la baie de Naples et sur la côte amalfitaine
  • Les si jolis paysages de L’ILE DE CAPRI, dont je parle dans cet article à la découverte de Capri
  • Le dédale d’escaliers, de tunnels et de ruelles cachées des villages d’AMALFI et ATRANI
  • Les grandes balades A TRAVERS NAPLES, des points de vue extraordinaires aux quartiers populaires
  • LA PIZZA, délicieuse partout, à déguster ici sans modération

Impressions et bilan : autour de Naples avec un bébé

Se déplacer autour de Naples : des modes de transport adaptés au voyage avec bébé

Choisir une destination avec un bébé, c’est aussi choisir ses mobilités, ses modes de transport. Tournée vers la mer Méditerranée, la ville de Naples est le port d’un grand nombre de ferries qui parcourent la baie et la région tout au long de l’année.

Nous avons donc souvent pris le bateau, y compris le long de la côte amalfitaine, sur laquelle des bus circulent également. Le bateau est un mode de transport assez pratique quand on voyage avec un bébé. Sur un ferry, on peut le changer, le nourrir, le laisser dans sa poussette pour faire une sieste. Avec le train, c’est vraiment un transport en commun à privilégier.

Nous continuons donc ici à voyager sans voiture, avec en plus des ferries quelques trajets en train et de courts allers-retours en bus sur Capri et pour aller à Ravello depuis Amalfi.

Transports dans la baie de Naples : informations et horaires

Plusieurs compagnies de bateaux naviguent sur la baie de Naples et le long de la côte amalfitaine. A ma connaissance, il n’y a pas d’information centralisée. En consultant les sites touristiques de la région, on peut malgré tout accéder aux horaires de la semaine en cours, comme sur le site Capri.net. Il n’est pas utile de réserver si vous êtes sans voiture. Vous pouvez prendre vos billets directement au port.

Les horaires de bus de la côte amalfitaine sont disponibles sur le site de la compagnie SITA. Découvrez également tous les horaires de train sur le site Trenitalia.

Enfin, comme d’habitude, Rome2Rio est une source fiable pour des informations complètes et centralisées sur l’ensemble des moyens de transport autour de Naples.

En Italie, les bébés sont rois

« Ciao ciao »
« Che bella bimba »
« Sei bella »

Pendant une semaine, Héloïse s’est fait plein de nouveaux amis. Des hommes, des femmes, des enfants. De 7 à 77 ans, toute la Campanie n’avait d’yeux que pour elle, et elle répondait par des sourires et des rires à tous ceux qui venaient la saluer.

En Italie, les bébés c’est sacré.

Dans ces conditions, autant vous dire que notre première aventure en famille a été un vrai bonheur.

Et Naples, ça m’a plu ?

Dans l’histoire de nos escapades italiennes, Naples sera celle d’une ville au présent, intense et pleine de vie. Le contraste est saisissant avec certains villages plus cossus de la région. Si certains sites de la côte amalfitaine nous ont semblé couler sous le poids du tourisme, ce n’est pas le cas de l’île de Capri, qui se laisse découvrir avec délectation quand les derniers ferries sont repartis.

A Naples, l’histoire pèse lourd. Celle de Pompéi est une tragédie. La visite du site antique est incontournable, l’expérience forcément un peu particulière. Pompéi n’est plus mais le Vésuve lui domine toujours la baie de sa silhouette majeure.

J’ai aimé Naples,oui. Elle n’est pas un musée à ciel ouvert comme d’autres villes d’Italie, mais elle est pleine de charme. Son environnement est sublime et son histoire est pleine de rebondissements. Avec tous ses atouts, on peut en être certain, nous sommes encore loin d’avoir vu les derniers jours de Napoli.

Ravello, village balcon sur la côte amalfitaine
Vue sur la côte amalfitaine depuis le village de Ravello
Visiter Naples et Pompéi
Un peu de publicité pour repartir en voyage ;)
N'hésitez pas à laisser un commentaire Je vous réponds la plupart du temps en moins de 48 heures !
Partager votre commentaire





Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article. Lancez-vous en premier !

Votre prochaine destination ?

Si cet article vous a intéressé, il y a sans doute plus de contenus à découvrir sur La carte du Monde. Alors on part où ?

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partager
A lire également La Rome antique en 5 monuments extraordinaires Peut-on voyager avec un bébé ?
Retourner en haut
Raphaël, la cartedumonde.fr

A propos

Je suis Raphaël et j'ai créé la carte du monde, un blog voyageur sans voiture, en famille et très souvent dans la nature. Ce blog voyageur existe depuis le 23 septembre 2015. 6 ans déjà ! Je l’ai appelé La Carte du Monde, car c’est dans les atlas, les globes terrestres et les planisphères que j’ai puisé mes premiers rêves de voyage. Depuis, j’ai grandi, et certains de mes rêves sont devenus réalité. Je peux désormais tracer mes itinéraires directement sur la planète Terre. Plus d'infos